Nous suivre Industrie Pharma

Finances : Innate Pharma prépare son entrée en Bourse

Sujets relatifs :

,
La société marseillaise Innate Pharma, spécialisée dans l'immunothérapie anticancéreuse, a fait enregistrer son document de base auprès de l'Autorité des marchés financiers, en vue de son introduction en Bourse sur Eurolist d'Euronext Paris. Toutefois, compte tenu des conditions actuelles du marché, pas assez favorables selon la direction de la société, et de ses ressources financières « suffisantes » (35 millions d'euros de trésorerie et de financements courants), cette introduction pourra attendre le mois de septembre 2006, au plus tôt, selon Stéphane Boissel, directeur financier et membre du directoire d'Innate Pharma. Fondée en 1999, la société développe des médicaments ciblant le système immunitaire inné. Ses travaux se sont initialement concentrés sur les agents immuno-modulateurs des lymphocytes T g d et des cellules NK (Natural Killer). Ce dernier domaine fait l'objet de travaux menés avec Novo Nordisk depuis 2003, collaboration qui a débouché sur un accord important en mars : Innate devrait ainsi recevoir 25 millions d'euros sur trois ans pour financer les recherches sur ces lymphocytes tueurs. Et le laboratoire danois a progressivement pris une participation de 20 % dans l'entreprise française. Tout récemment, c'est avec Schering-Plough qu'Innate a lancé une collaboration impliquant également l'Institut Gustave Roussy. Innate a ainsi repris à l'Américain des droits de propriété intellectuelle sur les récepteurs Tolls (TLR), dans lequel il avait initié des travaux en septembre dernier et qui constitue désormais sa troisième plateforme. Le premier candidat médicament de la plateforme TLR, IPH31XX, est un agoniste du récepteur TLR3 qui devrait entrer en phase clinique en 2008 dans le cancer du sein. Parmi les autres investisseurs d'Innate, on retrouve Sofinnova Partners (France), Auriga Partners (France), Inserm Transfert, Alta Partners (États-Unis), NIF (Japon) ou encore Gilde Healthcare (Pays-Bas). Innate Pharma emploie 62 personnes dont plus de 70 % sont affectés à la R&D. L'an dernier, ses revenus se sont élevés à 2,4 Mh, pour une perte nette de 6,1 M€ .

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles