Nous suivre Industrie Pharma

Fin de la trêve entre les laboratoires et le gouvernement

Cédric Ménard
Après plusieurs mois d'une entente ravivée, le torchon brûle à nouveau entre les laboratoires pharmaceutiques et le gouvernement. En cause, le déremboursement de 156 médicaments à service médical rendu insuffisant à compter du 1er mars prochain, sans compter les veinotoniques qui obtiennent un sursis jusqu'en 2008. Mais la goutte d'eau qui a fait déborder le vase vient de Xavier Bertrand, ministre de la Santé, annonçant un milliard d'euros supplémentaire d'économies sur le poste Médicament en 2006. Avec comme pistes étudiées l'augmentation de la taxe sur le chiffre d'affaires de l'industrie pharmaceutique et le remboursement sur la base du prix des génériques.
Les industriels, conscients des risques qu'ils courraient concernant les nouvelles mesures de réduction des dépenses de santé, ont fait feu de tout bois pour tenter d'infléchir la position du gouvernement. À l'image de Jean-François Dehecq, patron de Sanofi-Aventis, qui a rendu visite au président de la République lundi dernier. Ou des propos de Jean Luc Bélingard, président d'Ipsen et du G5, association des laboratoires français. Ce dernier, interrogé sur les déremboursements juste avant que le gouvernement ne rende sa copie, avait déclaré que « de telles mesures seraient un coup dévastateur porté à la compétitivité de l'industrie pharmaceutique ». Une position reprise par le LIR qui réunit 15 filiales françaises de laboratoires internationaux : « le médicament ne peut pas supporter seul tous les efforts financiers, au risque de menacer durablement la recherche en France ». De son côté, le Leem estime que les déremboursement et l'annonce de Xavier Bertrand, « hypothèqueraient l'emploi et la recherche ». Un argument bien choisi alors que l'emploi est le principal leitmotiv du gouvernement, à deux ans des élections présidentielles. Pourtant, les industriels se félicitaient encore récemment des impulsions données par le gouvernement pour relancer l'attractivité de la France: pôles de compétitivité, Agence nationale de la recherche et Agence de l'innovation industrielles, dialogue renoué par l'entremise du Conseil stratégique des industries de la santé… Des progrès salués par Jean Luc Bélingard lors de la signature de nouveaux accords avec l'Inserm et le CEA (voir p. 5) quatre jours avant la publication du budget. Avant d'ajouter que d'autres progrès étaient attendus par les industriels. Il n'est ainsi pas étonnant que les propos du ministre de la Santé aient provoqué une telle levée de boucliers. D'autant que les industriels estiment avoir déjà fait de gros efforts pour soutenir l'effort de réduction des dépenses de santé, avec un objectif de 3 Mrds? d'économies dans le cadre de la réforme de l'assurance maladie, tout en soulignant leur contribution en termes de dépenses de R&D. Reste que la France n'est pas la seule à impliquer les industriels dans la réduction des dépenses de santé. L'Espagne a mis en place l'an dernier une taxe sur les ventes des laboratoires, et l'Allemagne s'est attiré les foudres de la pharmacie à propos de la réforme de son système de santé. Même aux États-Unis, marché le plus favorable du secteur, le prix des médicaments fait débat.

Cédric Ménard

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : Une nouvelle piste thérapeutique antivirale avec la combinaison remdesivir-diltiazem

Covid-19 : Une nouvelle piste thérapeutique antivirale avec la combinaison remdesivir-diltiazem

En repositionnant des médicaments contre le Covid-19, des chercheurs lyonnais du laboratoire VirPath au Centre international de recherche en infectiologie ont démontré dans des modèles in vitro d’infection,[…]

10/08/2020 | CoronavirusCovid-19
Covid-19 : Le Canada signe deux accords pour s’assurer un accès aux vaccins

Covid-19 : Le Canada signe deux accords pour s’assurer un accès aux vaccins

Covid-19 : Plus d’un milliard de dollars du gouvernement américain pour J&J

Covid-19 : Plus d’un milliard de dollars du gouvernement américain pour J&J

Covid-19 : Résultats de phase I positifs pour le vaccin de Novavax

Covid-19 : Résultats de phase I positifs pour le vaccin de Novavax