Nous suivre Industrie Pharma

Ferro tourne la page de la pharmacie

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le chimiste américain a définitivement tourné le dos à ses activités pharmaceutiques. Moins de trois ans après avoir vendu sa division chimie fine, Ferro a cédé cette fois sa filiale Pfanstiehl Laboratories. L'acquéreur est le fonds d'investissements américain Med Opportunity Partners, spécialisé dans la reprise de sociétés des sciences de la vie. L'opération, aujourd'hui finalisée, a atteint un montant initial de 16,9 millions de dollars (13,2 M€). Au cours des deux prochaines années, en fonction d'étapes de développement qui pourraient être franchies, Ferro pourrait recevoir jusqu'à 8 M$ supplémentaires. Le chimiste conservera par ailleurs une enveloppe de 5 M$ liée à des allégements d'impôts. Pfanstiehl Laboratories a généré l'an dernier un chiffre d'affaires de 24 M$, soit une activité très minoritaire et isolée dans le périmètre de Ferro qui a enregistré un chiffre d'affaires total de 1,8 Mrd $ en 2012, et qui se concentre sur la synthèse organique, les revêtements, les pigments et les polymères. Pfanstiehl Laboratories recense 80 salariés (sur 4 780 au sein de Ferro) et compte une usine basée à Waukegan, dans l'Illinois (États-Unis). La société est centrée sur des marchés pharmaceutiques de niche et des applications biotechnologiques. Elle produit des lots commerciaux de sucres de haute pureté utilisés comme excipients dans les injectables ou pour les cultures cellulaires et la stabilisation des protéines, ainsi que des ingrédients pharmaceutiques actifs (API).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles