Nous suivre Industrie Pharma

Fareva investira 25 M€ à La Vallée

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

L'acquisition est finalisée. Annoncée au printemps, la reprise du site de MSD de La Vallée à Saint-Germain Laprade (Haute-Loire) a été définitivement conclue au 1er septembre. 130 salariés ont été repris par le groupe Fareva, spécialiste mondial de la sous-traitance dans la pharmacie, la cosmétique et les produits industriels et ménagers. À l'occasion de cette reprise, vient d'être annoncé un plan d'investissements de 25 millions d'euros pour les futurs développements de ce site spécialisé dans les ingrédients pharmaceutiques actifs (API). Le projet porte sur l'implantation d'une unité de molécules hautement actives destinées notamment aux anti-cancéreux. La mise en service est envisagée pour 2017. Le projet permettra, selon Fareva, de répondre à la demande du marché et d'accroître la différenciation avec ses compétiteurs. « Il est également prévu de développer sur le site une technologie également très recherchée permettant de réaliser des réactions chimiques à très basse température (- 60 °C) », ajoute Fareva. Les embauches prochaines de 6 personnes sont prévues pour soutenir ces développements.

En attendant, le site rebaptisé Fareva La Vallée dispose notamment d'un contrat de sous-traitance pour le compte de l'Américain Merck « d'au moins cinq ans », nous précise Viviane Massonneau, directrice générale du site. Avec cette acquisition, Fareva se dote d'un 35e site industriel dans le monde et de 128 m3 par an de capacités supplémentaires. Ce qui lui permet de doubler sa capacité de production d'API qui est actuellement répartie entre ses sites de Feucht (Allemagne, filiale Excella), Val de Reuil (Eure, filiale Valdepharm) et de Romainville (Seine-Saint-Denis). Fareva a généré l'an dernier un chiffre d'affaires total de 1,3 Mrd €.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles