Nous suivre Industrie Pharma

Façonnage : L'Emirati Globalpharma séduit les laboratoires européens

Sujets relatifs :

,
La société Globalpharma, basée à Dubai, vient de se voir confier par le laboratoire suisse Polichem la production d'un certain nombre de ses médicaments et leur distribution au Moyen-Orient.
L'accord, qui porte notamment sur trois aires thérapeutiques (maladies immunitaires, gynécologiques et asthme), permettra à Polichem de développer sa présence hors d'Europe, qui ne représente actuellement que 20 % de son chiffre d'affaires. Ce dernier est coutumier de ce genre de partenariats, puisqu'il a réalisé l'an dernier 63 Mh de ventes par l'intermédiaire de licenciés, contre 25 Mh en propre. De son côté, Globalpharma signe le quatrième accord du genre avec un laboratoire européen cette année. En mars, il s'était ainsi vu confier la production et la commercialisation au Moyen-Orient de trois médicaments du Britannique Tiverton Laboratories, avant de signer un accord similaire avec l'Italien Recordati. Le Dr. Jean-Pierre Sabater, responsable exportation de Recordati, avait alors indiqué que « le marché pharmaceutique au Moyen-Orient, estimé à 74 Mrds $, est actuellement l'un des plus dynamiques et attractifs au monde ». Le dernier européen à faire appel à Globalpharma est l'Allemand Altana Pharma, qui lui a accordé une licence de production et de commercialisation pour son traitement des ulcères gastriques, le pantoprazole. Un accord significatif, puisqu'il s'agit du plus important médicament d'Altana en termes de ventes. Premier laboratoire fondé à Dubai en 1995, Globalpharma est une co-entreprise entre la société Dubai Investments (65 %) et le groupe indien Kopran (35 %). Elle emploie 125 personnes et dispose d'une seule usine comprenant deux unités de production cGMP, opérationnelle depuis 2002. La première est dédiée aux produits à base de pénicilline et la seconde aux autres types de médicaments, dont des génériques. La production à façon, l'un des trois piliers de son activité, aux côtés de la commercialisation de médicaments sous licence et de ses propres spécialités, englobe différentes formes galéniques: les comprimés (1,8 milliard d'unités par an), les gélules (1,2 milliard d'unités par an), les sirops (24 millions d'unités par an), et les suspensions (18 millions d'unités par an). Depuis le démarrage de son activité, Globalpharma a connu une forte croissance de son activité. Son chiffre d'affaires est ainsi passé de 1,5 million de dirhams (348000 euros) en 2003 à 15 millions de dirhams (3,4 Mh) en 2004, et devrait atteindre 38 millions de dirhams (8,8 Mh) cette année. Rappelons que Kopran est également présent en Ouganda, via la co-entreprise Kamapala Pharmaceutical Industries.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Nomination

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Bastien Pech de Laclause rejoint les équipes de Vauban Executive Search, cabinet de conseil en recrutement, par approche directe de référence. Il intervient sur des missions de recrutement et de conseil pour les acteurs de[…]

06/10/2021 | Ressources humaines
Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Plus d'articles