Nous suivre Industrie Pharma

Façonnage : Hanford construit une nouvelle usine de remplissage

Sujets relatifs :

,
Le façonnier américain spécialisé dans le remplissage stérile d'antibiotiques injectables a cédé fin septembre une de ses deux usines pour en construire une nouvelle, à Syracuse, dans l'État de New-York (États- Unis).
Le façonnier américain spécialisé dans le remplissage stérile d'antibiotiques injectables a cédé fin septembre une de ses deux usines pour en construire une nouvelle, à Syracuse, dans l'état de New-York (États-Unis). Jugée « sous-performante depuis quelques années », l'usine spécialisée dans la production de céphalosporines injectables, un groupe d'antibiotiques de la famille des bêtalactamines, a été revendue pour un montant et à un acquéreur non dévoilés. Hanford Pharmaceuticals a seulement négocié la possibilité de continuer à y produire des médicaments vétérinaires pour le traitement de la mastite (inflammation des glandes mammaires). Positionné avant tout sur des médicaments humains, Hanford a dans le même temps acquis un emplacement de 8 000 m2 pour bâtir une nouvelle usine, à la fois pour des productions stériles mais également non-stériles. L'objectif étant de diversifier ses activités. Les futures lignes de production pourront fabriquer à façon des petits lots, notamment dans le cadre de développements cliniques, et des lots allant jusqu'à 100 000 unités. Le montant de l'investissement demeure confidentiel.
J.C.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles