Nous suivre Industrie Pharma

Fabrication : EverZom veut faciliter la production d’exosomes

Fabrication : EverZom veut faciliter la production d’exosomes

Nicolas Rousseau, directeur des opérations d’EverZom.

© EverZom

La toute jeune spin-off de l’université de Paris propose une technologie destinée à accélérer la production de vésicules extracellulaires. Explications avec Nicolas Rousseau, directeur des opérations d’EverZom.

Industrie Pharma : Comment a été créée EverZom ?

Nicolas Rousseau : Nous sommes une spin-off de l’université de Paris/CNRS qui a une seule année d’existence, mais les fondateurs travaillent depuis une dizaine d’années dans le domaine.

L’idée de départ était d’appliquer un stress physique sur des cellules pour leur faire produire davantage de vésicules. En appliquant une contrainte de cisaillement, nous pouvons produire dix fois plus d’exosomes en dix fois moins de temps. Le concept a d’abord été développé sur des puces microfluidiques, puis nous avons évolué vers des systèmes plus compatibles avec une industrialisation.

Que propose EverZom pour la production d’exosomes ?

N.R. : Nous sommes dans une logique de services et de co-développement. Si une biotech a un candidat-médicament à base d’exosomes thérapeutiques, nous allons l’accompagner dans le développement industriel.

Dans l’immédiat, nous travaillons pour la production de lots cliniques avec des intégrateurs industriels pour valoriser notre savoir-faire autour de ces nouvelles technologies. Nous fournissons notre expertise technologique et sur les exosomes, et eux se positionnent sur l’expertise GMP, car pour l’heure, nous ne pouvons pas encore investir dans un site de production GMP. Nous proposons actuellement des services de développement de grade recherche pour nos biotechs partenaires.

Notre idée repose sur un portefeuille de brevets avant de pouvoir disposer, à moyen terme, de locaux de fabrication et de développer nos propres candidats-médicaments.

Quelles sont les spécificités de la production d’exosomes par rapport à d’autres produits biologiques ?

N.R. : Le process est assez proche de ce qui peut se faire dans la production[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Oncologie : Novartis va collaborer avec Artios Pharma

Oncologie : Novartis va collaborer avec Artios Pharma

Le montant total de la transaction pourrait s’élever à 1,3 Mrd $. Artios Pharma, une biotech britannique spécialisée dans le traitement des cancers difficiles à traiter a annoncé une collaboration[…]

07/04/2021 | OncologieBiotechnologies
Covid-19 : Résultats de phase I/II positifs pour le candidat-vaccin de Valneva

Covid-19 : Résultats de phase I/II positifs pour le candidat-vaccin de Valneva

Covid-19 : Ose veut faire la différence sur les variants

Covid-19 : Ose veut faire la différence sur les variants

Covid-19 : Ose Immunotherapeutics démarre son essai de phase I pour son candidat-vaccin

Biotech en France

Covid-19 : Ose Immunotherapeutics démarre son essai de phase I pour son candidat-vaccin

Plus d'articles