Nous suivre Industrie Pharma

Excipients : Campina et Fonterra décrochent le feu vert de Bruxelles pour leur co-entreprise

Sujets relatifs :

,
Campina, compagnie laitière hollandaise, et Fonterra, son alter ego néo-zélandais, ont obtenu le feu vert des autorités européennes de la concurrence pour former une co-entreprise dans le secteur des excipients. Détenue à parité par les deux acteurs, la nouvelle entité, spécialisée dans les produits à base de lactose, emploiera 100 personnes et devrait réaliser des ventes de 75 millions d'euros par an. Campina, via sa filiale DMV International, apportera ainsi deux unités de production: celle de Foxhol (Pays-Bas) qui produit des désintégrants, et celle de Nörten-Hardenberg (Allemagne) qui produit la gamme Pharmatose (lactoses granulés, anhydres et micronisés), notamment destinés à la compression directe. Représentant un investissement de 6,5 M€ , elle a été inaugurée au printemps 2005. La contribution de Fonterra se limitera à l'usine de lactose pour formes inhalables de Kapuni (Nouvelle-Zélande), démarrée en mai 2005. Le siège du joint-venture sera situé à Goch (Allemagne). La co-entreprise concentrera ses efforts sur le développement d'un large portefeuille d'excipients, issu des sociétés parentes, qui seront destinés aux applications pharmaceutiques (éthique, générique, OTC), ainsi qu'à la chimie fine. La nouvelle entité proposera également des produits à base de lactulose et de lactitol. L'objectif principal de Campina et de Fonterra est de renforcer leur position sur les marchés pharmaceutiques à croissance rapide, notamment dans la région de l'Asie Pacifique. Et ce, grâce à la présence de Campina en Europe et au Japon, et à celle de Fonterra dans le reste de l'Asie. Selon BASF, l'un des cinq plus importants acteurs du secteur, le marché mondial des excipients s'est élevé à 3,6 Mrds € en 2004. Ses principaux acteurs sont FMC, les Français JRS Pharma et Roquette, National Starch, ou encore Degussa et Cerestar.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles