Nous suivre Industrie Pharma

Evonik se renforce dans les catalyseurs en Inde et en Chine

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le groupe allemand continue de mieux se positionner sur les marchés pharmaceutiques en pleine croissance en Asie. A Shanghai, en Chine, Evonik a inauguré le 10 juin dernier son usine de catalyseurs à base de métaux précieux. Il s'agit de la première usine du groupe installée en Chine pour ce type de produits destinés à la production de vitamines, d'ingrédients pharmaceutiques et d'ingrédients actifs pour les phytosanitaires. Ils trouvent également des applications comme intermédiaires dans la fabrication de polyuréthane.

Evonik pourra ainsi desservir localement le marché chinois. D'autant que l'usine est proche des provinces du Jiangsu et du Zhejiang qui regorgent d'usines de chimie fine et pharmaceutique. Toujours en Asie mais cette fois en Inde, Evonik a repris début juin l'activité catalyseurs à base de métaux précieux de la société Ravindra Heraeus. Cette coentreprise détenue à parts égales entre l'Indien Ravindra Choksi et l'Allemand Heraeus produit et recycle des catalyseurs pour le marché indien sur son site industriel d'Udaipur, dans le nord-ouest du pays. Si Evonik reprend la technologie et le portefeuille de clients, le groupe allemand ne reprend pas les actifs de production sur place. Ravindra Heraeus produira à façon pour son compte. Comme pour l'usine chinoise, cette opération permettra à Evonik de produire directement au niveau local.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles