Nous suivre Industrie Pharma

Evonik Rexim investit 8 M€ à Ham

Juliette Badina

Sujets relatifs :

,

Rexim, filiale du groupe allemand Evonik, investit 8 millions d’euros sur trois ans sur son site de Ham (Somme), spécialisé dans la synthèse des dérivés d’acides aminés pour l’industrie pharmaceutique, selon l’Usine Nouvelle. Ce site, qui réalise un chiffre d’affaires de 40 M€ (dont 90 % à l’export), met un terme à l’extraction de matière première animale (porc) pour se lancer dans la production d’acides aminés par fermentation de sucres de canne ou de betterave. Depuis 2004, la technologie d’extraction de matière première animale a été remise en cause par les clients. Rexim avait mis en place deux plans sociaux (2005-2008) qui ont fait fondre l’effectif de 400 à 250. « Nous avons perdu les trois-quarts de nos clients en l’espace de 18 mois » indique Jean-Paul Palmans, président de Rexim, à l’Usine Nouvelle. La société doit aujourd’hui adapter ses équipements.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles