Nous suivre Industrie Pharma

Essais cliniques : BMS abaisse l'inclusion à 12 ans

L.H.
Essais cliniques : BMS abaisse l'inclusion à 12 ans

© Bristol Myers Squibb

La filiale française du laboratoire américain Bristol-Myers Squibb a décidé d'abaisser à 12 ans l'âge d'inclusion dans ses essais cliniques précoces en immuno-oncologie. « Notre objectif est de permettre l'inclusion des adolescents dans nos essais cliniques précoces en France, parce que cela peut leur offrir l'opportunité de bénéficier d'un traitement innovant non disponible en dehors des études cliniques », a déclaré Christian Rollin, directeur des opérations cliniques de BMS France. Le groupe avance que lorsque le cancer se déclare à l'adolescence, les patients se voient très rarement proposer d'entrer dans les essais cliniques, même lorsque les caractéristiques de leur maladie sont semblables à celles des tumeurs qui touchent les adultes. À ce jour, quatre études de phases II et III ont déjà été amendées afin de permettre l'inclusion de patients dès l'âge de 12 ans, notamment dans le mélanome, les sarcomes et les lymphomes. Trois études supplémentaires sont en cours de soumission dans diverses tumeurs (lymphome, mélanome et autres tumeurs solides). Chaque année, près de 2 500 nouveaux cas de cancers pédiatriques sont recensés en France, dont 800 cas chez les jeunes de 15 à 19 ans.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Les laboratoires prêts à payer l'addiction ?

Les laboratoires prêts à payer l'addiction ?

La condamnation de Johnson & Johnson aux États-Unis dans la crise des opioïdes marque la première étape de ce qui pourrait constituer un feuilleton judiciaire. En faisant face à plus de 2000 plaintes, les[…]

PhinC Development lance une filiale à Montréal

PhinC Development lance une filiale à Montréal

Ipsen persiste à Signes

Ipsen persiste à Signes

Glenmark lance un spin-off ambitieux

Glenmark lance un spin-off ambitieux

Plus d'articles