Nous suivre Industrie Pharma

Ergonomie et sécurité pour le système 3M

À BEAUCHAMP, AURÉLIE DUREUIL
Ergonomie et sécurité pour  le système 3M

Le support de taille industrielle pivote afin de faciliter la manipulation.

© © 3M

3M PURIFICATION SE POSITIONNE SUR LE MARCHÉ DES BIOPRODUITS AVEC UN SYSTÈME DE FILTRATION ET PURIFICATION À USAGE UNIQUE.

« Les biotechnologies représentent vraiment un moteur dans le marché de la santé. Notre ambition est de devenir un acteur de ce secteur », annonce Anne Labussière, directeur de la division 3M Purification France. Un premier pas vient d'être effectué avec le lancement de l'EZP, une solution de filtration et de purification des liquides. Ce système à usage unique tente de répondre aux attentes du secteur identifiées par le fabricant. « Nos clients recherchent performance, simplicité, efficacité afin de travailler au mieux, plus vite et sans risque pour les opérateurs », constate Françoise de Vinzelles, directrice marketing et relation clients de 3M Purification France. En termes de performance, les capsules EZP font partie de la famille des médias de filtration en profondeur Zeta Plus de 3M. « Constituée de cellulose, d'adjuvants de filtration et de résines spécifiques, elle a été conçue pour retenir les contaminants par filtration mécanique doublée d'une adsorption électrocinétique », selon le groupe. De plus, le filtre profondeur comprend deux zones. Les pores les plus larges sont situés à l'extérieur. Plus le liquide avance vers le centre du filtre, plus les pores autour sont serrés. « Le média double couche compte donc deux seuils », indique Catherine Bineau, ingénieure développement appliqué de 3M Purification France au Centre de développement d'application situé à Beauchamp (Val-d'Oise). De plus, le groupe propose deux grades de résines. « La SP pour les phases de clarification retient les cellules et débris cellulaires, tandis que la ZA est utilisée lors de la purification pour retenir l'ADN, les HCP (Host cell protein), etc. », ajoute l'ingénieure développement appliqué. Et pour chaque grade, 3M Purification propose « une grande palette de seuils », selon Catherine Bineau. De plus, à l'intérieur de ces capsules, un séparateur breveté a été installé afin d'optimiser la circulation du flux. La gamme EZP se décline en deux tailles de support. La première, pour les installations pilotes et les lots inférieurs à 200 litres, peut contenir de une à quatre capsules simple lentille de 0,23 m2 ou une capsule de sept lentilles (1,6 m2). La version industrielle est dédiée à la production de lots supérieurs à 200 litres et fonctionne pour des lots de 1 000, voire plus « si le fluide est peu chargé », précise Catherine Bineau. Elle peut contenir jusqu'à sept capsules de sept lentilles.

Un média encapsulé pour plus de sécurité

Et le système EZP répond également à des contraintes d'ergonomie et de sécurité. Dans un souci de sécurité, le média a été encapsulé « pour protéger l'opérateur de tout contact avec les produits filtrés, évitant ainsi tout risque de contamination », souligne le fabricant. Le groupe précise par ailleurs que « la solution EZP répond aux exigences essentielles de santé et de sécurité au poste de travail. Elle est brevetée et marquée CE selon la directive Machine n°98/37/CE ». 3M Purification a également travaillé sur l'ergonomie de son système EZP. Ainsi, le système modulable de taille industrielle se positionne à l'horizontal pour le chargement et le retrait des capsules « à hauteur du bassin », selon Françoise de Vinzelles. De plus, un système breveté de joints toriques et baïonnettes permet la mise en place des capsules sans risque pour l'opérateur de se tromper de sens et évitant les égouttures. La position horizontale permet également d'effectuer les raccordements et d'installer les évacuations. Une manivelle permet ensuite de basculer le système à la verticale pour la circulation des fluides. La solution de 3M mise donc sur une grande ergonomie afin « d'accroître la productivité », selon la directrice marketing et relation clients de 3M Purification France. Les deux supports, pilote et industriel, sont par ailleurs montés sur des roues afin d'être facilement transportés. Les roues peuvent également être bloquées pour fixer le système EZP. Pour le support industriel, l'encombrement au sol est inférieur à 1 m x 1 m, pour une hauteur de 2,12 m. Avec son système EZP, 3M Purification, créée en 2010 après l'intégration de Cuno, veut élargir sa présence dans les phases down stream de bioproduction. Déjà présent pour les phases de clarification, le fabricant se positionne pour « la protection de la protéine A voire le remplacement de l'étape de chromatographie à protéine A », indique Catherine Bineau. Le système EZP devrait être le premier d'une série de produits de filtration dédiés à la bioproduction. « C'est un marché en perpétuelle évolution. Notre laboratoire de R&D aux États-Unis travaille principalement sur le sujet. D'autres solutions vont venir », confie Anne Labussière. 3M Purification emploie 2 300 personnes pour un chiffre d'affaires de 300 M$. En France, la division de 3M compte plus d'une centaine de collaborateurs répartis au sein d'une équipe de marketing, un laboratoire de développement d'application à Beauchamp, un bureau d'études à Coquelles (Nord-Pas-de-Calais) et un site de production à Mazères-sur-Salat (Haute-Garonne).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Des micro-ordinateurs pensés pour les lignes de production

Des micro-ordinateurs pensés pour les lignes de production

2iPS, société spécialisée dans la fourniture de matériels informatiques industriels, lance la technologie des micro-ordinateurs Raspberry. Compacte et légère, la nanocarte Raspberry Pi 3B+[…]

05/05/2020 | Logiciels
Des solutions tout-en-un de suivi des performances

Des solutions tout-en-un de suivi des performances

Une solution pour faciliter l’intralogistique

Une solution pour faciliter l’intralogistique

Une solution pour suivre la décontamination au H2O2

Une solution pour suivre la décontamination au H2O2

Plus d'articles