Nous suivre Industrie Pharma

Erbitux: Merck Serono investit 300 M€ en Suisse

Sujets relatifs :

,
La division de Merck KGaA vient de poser la première pierre de l'extension du Merck Serono Biotech Center (MSBC) situé à Corsier-sur-Vevey en Suisse (CPH n°370). Le site produira l'Erbitux (cetuximab), un anticorps monoclonal pour le traitement du cancer colorectal et de la tête et du cou, d'ici à 2012.
La division de Merck KGaA vient de poser la première pierre de l'extension du Merck Serono Biotech Center (MSBC) situé à Corsier-sur-Vevey en Suisse (CPH n°370). Le site produira l'Erbitux (cetuximab), un anticorps monoclonal pour le traitement du cancer colorectal et de la tête et du cou, d'ici à 2012. Cette extension permettra la création de 200 nouveaux postes, qui s'ajouteront aux 250 postes actuels. L'investissement est d'environ 300 millions d'euros. Merck entre ainsi sur le territoire de sa propre bioproduction de l'Erbitux, dont il détient les droits hors États-Unis. Jusqu'à présent, il était exclusivement produit par Boehringer Ingelheim Biopharmaceuticals et ImClone Systems. Les deux sociétés poursuivent également leur contrat de sous-traitance pour ce produit. À ce jour, le MSBC produit le principe actif pour le traitement de la sclérose multiple, Rebif (interféron béta-1a), un produit phare de la société. Il produit également diverses protéines thérapeutiques destinées aux essais cliniques. Le site MSBC, inauguré en avril 1999, se dotera également de deux nouveaux bioréacteurs d'une capacité de 120000 litres chacun, ainsi que d'une station de traitement des eaux et d'un centre logistique d'ici à la fin 2010. Merck Serono possède deux autres sites en Suisse : Aubonne pour la production d'ingrédients actifs, le remplissage et le packaging, ainsi que Coinsins pour le packaging et la logistique. La division possède 25 sites de production à travers le monde. J.B.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles