Nous suivre Industrie Pharma

En bref : Mylan, Bayer, Bone Therapeutics, BioNTech

LA RÉDACTION D'INDUSTRIE PHARMA

Sujets relatifs :

En bref : Mylan, Bayer, Bone Therapeutics, BioNTech

© DR

La fusion Mylan et Upjohn approuvée

Après avoir été retardée à cause de la pandémie de coronavirus, la fusion entre Mylan et Upjohn, division commerciale de Pfizer spécialisée dans les génériques, a finalement été approuvée par la Commission européenne. Une fusion qui ne pourra toutefois pas se faire sans certaines conditions. La décision de la Commission est en effet subordonnée à la cession de l'activité de Mylan pour certains médicaments génériques. En conséquence, Mylan a annoncé de désinvestir de certains produits avant la clôture de la transaction, espérée au cours du deuxième semestre de 2020.

Bayer reste solide malgré le Covid-19

Bayer a annoncé ses résultats pour le premier trimestre 2020, et le géant allemand ne semble pas perturbé par la crise sanitaire du nouveau coronavirus. Bayer affiche en effet 12,8 Mrds € de ventes soit une augmentation de 6 %. Un accroissement des ventes constaté dans toutes les divisions du groupe, celles des médicaments délivrés sur ordonnance ayant augmenté de 3,9 %, atteignant 4,5 Mrds €, notamment grâce aux bonnes performances du Xarelto (+ 18,8 %), un anticoagulant oral. En outre, l’EBITDA du groupe augmente lui aussi 10,2 %, à 4,391 Mrds €. Au niveau de ses perspectives 2020, le groupe précise tout de même que l’impact du Covid-19 n’est pas encore quantifiable.

11 M€ de financement pour Bone Therapeutics

La biotech belge spécialisée en thérapie cellulaire a annoncé avoir sécurisé un financement d’un montant de 11 millions d’euros. Concrètement ce financement prend la forme de prêts relais de 4,75 M€, d’un apport en fonds propres de 1,26 M€ par les actionnaires et d’obligations convertibles à hauteur de 4,99 M€. Cette opération va permettre de soutenir le développement de la biotech en renforçant sa position de trésorerie, Bone Therapeutics pouvant désormais financer ses activités jusqu’au premier trimestre 2021.

Premières injections du candidat-vaccin de BioNTech

Après avoir obtenu le feu vert des autorités allemandes il y a une semaine, BioNTech et Pfizer qui développent le BNT162, un candidat-vaccin contre le SARS-CoV2, ont annoncé que la première cohorte de l'essai clinique de phase I/II de la biotech avait été dosée. Les douze participants de l'étude ont ainsi reçu une dose de BNT162. Par la suite, environ 200 sujets recevront différentes doses de candidat-vaccin, pour déterminer la dose optimale et évaluer l'innocuité et l'immunogénicité du produit. En outre, le laboratoire et la biotech prévoient de lancer des essais aux États-Unis après approbation réglementaire, qui est attendue sous peu.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Oncodesign développe son offre Drug Discovery à l’international

Oncodesign développe son offre Drug Discovery à l’international

Oncodesign a annoncé noué un partenariat stratégique avec l’entreprise chinoise Hitgen. Un accord qui porte sur une offre de service commune dédiée à la Drug Discovery intégrée.[…]

28/05/2020 | Actus LaboDrug Discovery
Covid-19 : Novavax acquiert Praha Vaccines pour produire son candidat-vaccin

Covid-19 : Novavax acquiert Praha Vaccines pour produire son candidat-vaccin

GSK signe avec Samsung pour muscler sa production

GSK signe avec Samsung pour muscler sa production

Covid-19 : Roche va tester son RoActemra (tocilizumab) avec le remdesivir de Gilead

Covid-19 : Roche va tester son RoActemra (tocilizumab) avec le remdesivir de Gilead

Plus d'articles