Nous suivre Industrie Pharma

En bref : Moderna, Inventiva, AstraZeneca, Novartis

NICOLAS VIUDEZ

Sujets relatifs :

, ,
En bref : Moderna, Inventiva, AstraZeneca, Novartis

© DR

Premiers résultats imminents pour le vaccin de Moderna ? 

La biotech américaine, qui développe un vaccin à ARNm contre le coronavirus, annonce qu’elle va procéder à une première analyse intermédiaire de son essai clinique de phase III. Moderna annonce avoir déjà dépassé son objectif initial, qui était d’inclure 53 cas de patients infectés, pour pouvoir procéder à une première évaluation de l’efficacité de son produit.

En début de semaine, Pfizer avait annoncé les premiers résultats de son candidat-vaccin à ARNm en s’appuyant sur 94 cas de Covid-19, survenus chez des personnes qui avaient participé à son étude.  

Inventiva fait le point sur sa trésorerie 

La biotech française, spécialiste de la NASH, a communiqué ses résultats sur les neuf premiers mois de l’année 2020.

Au 30 septembre 2020, Inventiva disposait de 124,6 millions d’euros en trésorerie, un chiffre en progression puisqu’il n’était que de 52,2 M€ au 30 juin 2020.

Inventiva, portée notamment par son introduction réussie sur le NASDAQ, estime ainsi qu’elle pourra financer ses activités opérationnelles jusqu’à la fin 2022. Son candidat-médicament phare, lanifibranor, devrait débuter une étude clinique de phase III dans la NASH, au premier semestre 2021.  

Covid-19 : Déception pour l'acalabrutinib d’AstraZeneca…  

Le laboratoire a annoncé qu'acalabrutinib, évalué en essai clinique de phase II sur des formes graves de Covid-19, n’avait pas atteint son objectif initial de réduire la mortalité et les défaillances respiratoires.

Commercialisé aux États-Unis sous le nom de Calquence, acalabrutinib est un des produits phares d’AstraZeneca en traitement d’hémopathies malignes.  L’évaluation de cet inhibiteur de la tyrosine kinase de Bruton (BTK) avait été lancée au printemps 2020.  

… Et le canakinumab de Novartis 

Le laboratoire suisse a publié les résultats mis à jour du canakinumab, évalué en essai de clinique de phase III sur les formes sévères de Covid-19. Le médicament n’a pas permis de réduire la mortalité liée à l’infection par le nouveau coronavirus.

Canakinumab est un anticorps monoclonal, commercialisé sous le nom d'Ilaris et indiqué en traitement de maladies auto-inflammatoires.  

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Boehringer Ingelheim injecte 100 M€ supplémentaires sur son site de Lyon-Jonage

Boehringer Ingelheim injecte 100 M€ supplémentaires sur son site de Lyon-Jonage

Après un investissement initial de 200 M€ en juillet 2018, le groupe allemand ajoute 100 M€ pour son usine de Lyon-Jonage, spécialisée dans la production de vaccins vétérinaires, qui sera[…]

Thérapie génique : Takeda signe un partenariat avec Selecta Biosciences

Thérapie génique : Takeda signe un partenariat avec Selecta Biosciences

Maladies neurodégénératives : Servier signe avec MJJ pour 35 M€

Maladies neurodégénératives : Servier signe avec MJJ pour 35 M€

Contraception : Bayer va investir 400 M€

Contraception : Bayer va investir 400 M€

Plus d'articles