Nous suivre Industrie Pharma

En bref : Merck/Evotec, Amgen, Thermo Fisher

Mathilde Lemarchand

Sujets relatifs :

, ,
En bref : Merck/Evotec, Amgen, Thermo Fisher

© DR

Accord de licence Merck/Evotec

Le laboratoire allemand Merck et la biotech Evotec renforcent un peu plus leur partenariat. Les deux compatriotes ont en effet signé un accord de licence qui octroie à Evotec l’accès à la propriété intellectuelle fondamentale CRISPR de Merck. Evotec prévoit d’utiliser la technologie CRISPR du laboratoire afin de déterminer la biologie et la toxicité de potentiels candidats-médicaments pour les besoins de sa recherche commerciale. Merck détient près de vingt brevets liés à la technologie CRISPR dans le monde.

Amgen taille dans ses effectifs de R&D

Selon le Boston Business Journal, le groupe américain va supprimer, d’ici la fin de l’année, 149 emplois de son site de R&D basé à Cambridge, dans le Massachusetts (États-Unis). Une décision qui survient alors qu’Amgen avait annoncé fin octobre vouloir arrêter ses investissements de R&D en neurologie, principalement basés dans le nord-est des États-Unis. Une réorientation destinée à libérer des fonds vers d’autres secteurs stratégiques pour le groupe telles que les maladies inflammatoires, l’oncologie ou encore les maladies cardiovasculaires.

Thermo Fisher Scientific accroît ses capacités en Ecosse

Avec un investissement de près de 24 millions de dollars (22 M€), Thermo Fisher Scientific va étendre les capacités de son site d’Inchinnan, situé près de Glasgow au Royaume-Uni. Le site écossais est spécialisé dans la production de produits liquides destinés à la culture cellulaire, comme les milieux de culture, les liquides de traitement, ou encore les solutions tampons. L’agrandissement du site d’Inchinnan devrait être achevé d’ici à juin 2021.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Boehringer Ingelheim injecte 100 M€ supplémentaires sur son site de Lyon-Jonage

Boehringer Ingelheim injecte 100 M€ supplémentaires sur son site de Lyon-Jonage

Après un investissement initial de 200 M€ en juillet 2018, le groupe allemand ajoute 100 M€ pour son usine de Lyon-Jonage, spécialisée dans la production de vaccins vétérinaires, qui sera[…]

Thérapie génique : Takeda signe un partenariat avec Selecta Biosciences

Thérapie génique : Takeda signe un partenariat avec Selecta Biosciences

Maladies neurodégénératives : Servier signe avec MJJ pour 35 M€

Maladies neurodégénératives : Servier signe avec MJJ pour 35 M€

Contraception : Bayer va investir 400 M€

Contraception : Bayer va investir 400 M€

Plus d'articles