Nous suivre Industrie Pharma

EN BREF : L'usine GSK bloquée à Evreux

Sujets relatifs :

,
Touchée par les restructurations (CPH n°454), l'usine GSK d'Evreux (Eure) est bloquée depuis le 11 mars par 600 salariés qui réclament une prime de 10 000 euros pour « préjudice moral ».
Touchée par les restructurations (CPH n°454), l'usine GSK d'Evreux (Eure) est bloquée depuis le 11 mars par 600 salariés qui réclament une prime de 10 000 euros pour « préjudice moral ». « Une demande justifiée par la souffrance et l'angoisse générées par la restructuration », selon les syndicats. « Le montant de la somme demandée est identique à la prime touchée il y a quatre ans lors du rachat par GSK de l'usine Sanofi Synthelabo de Notre-Dame-de-Bondeville (Seine-Maritime) », précise une déléguée syndicale de l'Unsa. Le 12 mars, les négociations n'avaient toujours pas abouti et la grève sera reconduite jusqu'à gain de causes. Patrick Bottois

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles