Nous suivre Industrie Pharma

En bref : CarThera, LNC Therapeutics et Adocia

Mathilde Lemarchand
En bref : CarThera, LNC Therapeutics et Adocia

© DR

CarThera signe avec Lantheus

La start-up parisienne CarThera a conclu un accord avec Lantheus, spécialisé dans l’imagerie médicale. Les deux entreprises espèrent combiner le dispositif SonoCloud du français et les microbulles à l’oncologie de l’américain, pour faciliter l’administration et augmenter l’efficacité de la chimiothérapie, pour le traitement du glioblastome récurrent. La technologie SonoCloud de CarThera est un dispositif médical capable d’émettre des ultrasons pour ouvrir la barrière hémato-encéphalique afin d’accroître la diffusion de molécules thérapeutiques dans le cerveau. CarThera mène actuellement une étude pilote de phase I/IIa en France et aux États-Unis, et prévoit de lancer une étude pivot en 2020.

Partenariat de recherche entre LNC Therapeutics et l’INRA

La biotech bordelaise, spécialiste du microbiome intestinal, va collaborer avec l’INRA, notamment avec l’Institut Micalis (UMR de l’INRA, AgroParisTech et l’Université Paris-Saclay dédiée à la recherche en microbiologie). Les recherches porteront sur l’activité anti-inflammatoire de Christensenella, une bactérie bénéfique de l’intestin, dont LNC Therapeutics détient une licence mondiale exclusive. La biotech espère ainsi développer des candidats-médicaments indiqués contre des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), telles que la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique, ou respiratoires comme les allergies ou l’asthme.

Une visibilité financière de 45 M€ pour Adocia

Adocia a annoncé la souscription de la seconde tranche de la ligne de financement obtenue auprès d’IPF Partners, d’un montant de 7,5?millions d’euros. La biotech lyonnaise avait touché la première tranche de 7,5?M€, souscrite dès la signature du contrat, le 11?octobre dernier. Après tirage de cette seconde tranche, la position de trésorerie d’Adocia s’élève ainsi aujourd’hui à plus de 45?M€. Les fonds levés sont destinés à financer le développement du portefeuille de la biotech, plus particulièrement, les études cliniques de candidats-médicaments indiqués contre le diabète et d’autres maladies métaboli

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Dans les pipelines : Pierre Fabre, Vivet Therapeutics, Roche

Dans les pipelines : Pierre Fabre, Vivet Therapeutics, Roche

  AMM pour le Braftovi de Pierre Fabre Le laboratoire français a annoncé que la Commission européenne avait approuvé le Braftovi (encorafénib) en association avec du cétuximab, pour le traitement[…]

05/06/2020 | RocheR&D
Pfizer veut investir 500 M$ dans les biotechs

Pfizer veut investir 500 M$ dans les biotechs

Sanofi dévoile sa stratégie en oncologie à l’ASCO

Sanofi dévoile sa stratégie en oncologie à l’ASCO

Covid-19 : La production du candidat-vaccin de Novavax se précise

Covid-19 : La production du candidat-vaccin de Novavax se précise

Plus d'articles