Nous suivre Industrie Pharma

En bref : Abbvie, Noxxon, bluebird bio

Mathilde Lemarchand

Sujets relatifs :

, ,
En bref : Abbvie, Noxxon, bluebird bio

© DR

L’acquisition d’Allergan par Abbvie finalisée

Annoncée en il y a un peu moins d’un an, la deuxième plus grosse acquisition de l’année 2019, à 63 milliards de dollars, est aujourd’hui effective. Après l’approbation par la cour de justice d’Irlande, Abbvie met en effet la main sur Allergan et sur son blockbuster, le Botox. Abbvie ambitionne désormais devenir un leader dans plusieurs aires thérapeutiques clés, comme l’immunologie, l’hémato-oncologie, les neurosciences, et l’esthétique médicale. De quoi préparer l’expiration du brevet l’Humira (adalimumab), le produit phare d’Abbvie, prévue pour 2023.

Noxxon augmente son capital

La biotech allemande spécialisée en oncologie a annoncé une nouvelle augmentation de capital de 5,5 millions d’euros. Cette levée de fonds étend la visibilité de Noxxon à plus d’un an. La biotech espère ainsi poursuivre l’un des principaux objectifs, à savoir l’essai clinique de phase I/II du NOX-A12. Ce candidat-médicament, le principal de la biotech est indiqué en combinaison avec la radiothérapie comme traitement de première ligne chez les patients atteints d’un cancer du cerveau.

bluebird bio revoit son accord avec BMS

En 2017, la biotech américaine signait un partenariat avec le laboratoire Celgene en vue du développement et de la production du vicleucel idecabtagene (ide-cel; bb2121), une thérapie cellulaire à base de CAR-T. Celgene acquis depuis par Bristol-Myers Squibb (BMS) revoit aujourd’hui cet accord. Le géant américain versera ainsi 200 millions de dollars (185 M€) à la biotech pour racheter ses obligations de paiements d’étapes et de redevances sur les ventes futures. bluebird bio sera en charge de la fabrication, aux États-Unis, des vecteurs lentiviraux, la production en dehors du territoire américain incombant à BMS. Les deux sociétés continueront par ailleurs de partager les bénéfices et les pertes des futures ventes aux États-Unis.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : Sanofi et GSK réservent 200 millions de doses de leur vaccin pour les pays à faible revenu

Covid-19 : Sanofi et GSK réservent 200 millions de doses de leur vaccin pour les pays à faible revenu

Les deux laboratoires se sont associés au Gavi pour assurer une distribution équitable de leur vaccin potentiel.   Le Français et son homologue britannique, qui développent conjointement un candidat-vaccin contre[…]

29/10/2020 | SanofiActus Labo
Covid-19 : AstraZeneca et J&J reprennent leurs essais cliniques

Covid-19 : AstraZeneca et J&J reprennent leurs essais cliniques

Covid-19 : Takeda va distribuer le vaccin de Moderna au Japon

Covid-19 : Takeda va distribuer le vaccin de Moderna au Japon

Covid-19 : Les États-Unis prêts à payer 1 250 $ par dose pour le traitement de Lilly

Covid-19 : Les États-Unis prêts à payer 1 250 $ par dose pour le traitement de Lilly

Plus d'articles