Nous suivre Industrie Pharma

Emballage : La majorité d'Alcan Packaging reprise par Amcor

Sujets relatifs :

,
Une majeure partie d'Alcan Packaging, branche emballage du minier Rio Tinto, vient d'être acquise par Amcor. La transaction s'élève à 2 milliards de dollars environ (1,4 M€).
Une majeure partie d'Alcan Packaging, branche emballage du minier Rio Tinto, vient d'être acquise par Amcor. La transaction s'élève à 2 milliards de dollars environ (1,4 M ). Alcan Packaging, basé à Paris, est spécialisé dans l'emballage plastique, papier ou encore aluminium pour la pharmacie, l'alimentaire, la cosmétique et le tabac. Rio Tinto se sépare de ses branches Alcan emballages pharmaceutiques monde, Alcan emballages alimentaires Europe, Alcan emballages alimentaires Asie et Alcan emballages tabac monde. En 2008, cette division d'Alcan a généré 4,1 Mrds $ de chiffre d'affaires, soit plus de 62 % du total des revenus d'Alcan Packaging. 14 000 salariés, répartis sur 80 sites à travers 28 pays, vont venir s'ajouter aux actuels 21 000 employés d'Amcor. Début juillet, Rio Tinto avait déjà annoncé la vente de sa division Alcan emballages alimentaires Amériques à Bemis Company, un spécialiste d'emballages souples, pour 1,2 Mrd $. La branche cosmétique est, quant à elle, pour l'instant conservée. Cette acquisition assure à Amcor une future position de leader mondial pour les emballages souples de médicaments. Avec cette transaction, la plus grande réalisée par la société australienne, Amcor confirme sa politique de diversification et de développement dans des secteurs qu'il juge stratégiques. À la fin de l'exercice prenant fin au 30 juin 2009, l'entreprise a enregistré un chiffre d'affaires de 9,5 Mrds AU$ (5,5 Mrds ). D'ici à la finalisation de l'acquisition, qui aura lieu dans sept mois, Amcor et Alcan continueront à évoluer séparément. R.M.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles