Nous suivre Industrie Pharma

Eli Lilly investit 330 M€ en Irlande

Audrey Fréel

Sujets relatifs :

, ,
Eli Lilly investit 330 M€ en Irlande

Le site de Dunderrow/Kinsale d'Eli Lilly

© Eli Lilly

Le laboratoire américain consolide ses positions en Irlande via la construction d'une unité de production d'API sur son site de Kinsale.

Eli Lilly avance ses pions en Irlande. La société pharmaceutique américaine va injecter 330 millions d'euros sur son site de Kinsale, dans le comté de Cork. Cela lui permettra de construire une unité de production dédiée aux ingrédients pharmaceutiques actifs (API) d'une superficie de 22 300 m2. Une fois pleinement opérationnelle, celle-ci emploiera 200 personnes. Elle permettra de renforcer les capacités du groupe dans plusieurs aires thérapeutiques, comme le diabète ou encore l'oncologie. Ce projet représente le deuxième très grand investissement conduit par Eli Lilly ces dernières années dans cette zone. En 2006, le groupe avait déjà investi 300 M€ pour la construction d'un complexe de synthèse de biomolécules (CPH n°363) à Dunderrow, une ville voisine de Kinsale. La pose de la première pierre avait eu lieu en 2008 pour une mise en service en 2010 (CPH n°419 et n°526). A cette époque, le groupe avait annoncé qu'il souhaitait que le site de Dunderrow/Kinsale devienne « le principal centre pour la fabrication et l'approvisionnement d'API ». Créé en 1978, ce dernier opère, depuis 1981, une usine dédiée à la synthèse des principes actifs chimiques de Zyprexa (olanzapine, traitement contre la schizophrénie et troubles bipolaires) et d'Evista (chlorhydrate de raloxifène, traitement contre l'ostéoporose). Aujourd'hui, le groupe y produit également les API du Strattera (atomoxetine) pour les troubles de l'attention liés à une hyperactivité et de l'Alimta (pemetrexed disodium) pour le traitement du cancer du poumon à petites cellules. A ce jour, Eli Lilly a investi plus de 1 Mrd € sur ce site de Dunderrow/Kinsale, où il emploie 400 personnes. Il génère annuellement 85 M€ de ventes. Outre cette région, Elanco, la division santé animale de Lilly, dispose également d'une usine de production de vaccins pour animaux à Sligo, au nord-ouest de l'Irlande. Celle-ci appartenait à la base à Pfizer et a été acquise par Eli Lilly en mars 2010 (CPH n°500). Le groupe possède également un centre européen de services financiers dans la ville de Cork et une division dédiée à la vente, au marketing et aux services médicaux à Dublin. L'effectif total d'Eli Lilly en Irlande s'élève à plus de 600 salariés. Un pays attractif pour le groupe, puisque, selon ce dernier, « l'Irlande représente le plus gros exportateur de produits pharmaceutiques dans le monde ». A titre d'exemple, le pays a exporté des médicaments à hauteur de 50,8 Mrds € en 2010. Et la société américaine n'est pas la seule à convoiter l'Irlande. En effet, les industriels de la pharmacie auraient investi « plus de 7 milliards d'euros dans ce pays au cours des 10 dernières années », d'après Eli Lilly. Tout récemment, l'Américain Abbott a d'ailleurs investi 85 M€ pour muscler ses opérations de production sur son site de Sligo (CPH n°582). De même, en janvier, Allergan a injecté 350 M$ pour étendre son site irlandais de Westport (CPH n°578).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Proconseil : Libérez l'homme augmenté !

Proconseil : Libérez l'homme augmenté !

Les chroniques de Gilbert Lippmann - président de Proconseil L'émission Cash Investigation d'Elise Lucet : « Travail : ton univers impitoyable » nous a tous interpellés. Elle évoque notamment les[…]

01/12/2017 | Santé publiqueFILIÈRE
Advicenne lance son introduction en Bourse

Advicenne lance son introduction en Bourse

Inato lève 1,3 M€

Inato lève 1,3 M€

Pep-Therapy lève 1,2 M€

Pep-Therapy lève 1,2 M€

Plus d'articles