Nous suivre Industrie Pharma

Elan cède sa production à Alkermes

Audrey Fréel

Sujets relatifs :

, ,
Elan cède sa production à Alkermes

Activités d'Alkermes en % du CA 2010 Source : Alkermes

L'activité de production d'Elan va tomber dans le giron d'Alkermes. Cette fusion donnera naissance à un groupe spécialisé en neurologie, Alkermes plc, et permettra aux deux entités de renforcer leurs ventes.

La société irlandaise de biotechnologies Elan plc va fusionner son activité de formulation et de production de médicaments, Elan Drug Technologies (EDT), avec la société américaine Alkermes. EDT était une entité d'Elan depuis 40 ans. Cette opération permet la création d'un nouveau groupe : Alkermes plc, basé en Irlande. Le montant de cette opération est estimé à environ 960 millions de dollars (677 M€). Selon les termes de l'accord, Elan recevra 500 millions de dollars en cash et sera à la tête de 25 % de la société fusionnée. La nouvelle entité devrait générer un chiffre d'affaires de 450 M$ environ. En effet, EDT a réalisé en 2010 un chiffre d'affaires de 274 M€, en très légère baisse par rapport à 2009 (276 M€). Ce segment représente 32,5 % des ventes du groupe qui se sont élevées à 842,7 M$. Alkermes a généré de son côté 178,3 M$ pour l'année fiscale 2009-2010 (exercice clos au 31 mars 2010). Ce résultat est aussi en légère baisse comparé au chiffre d'affaires de l'année précédente qui s'élevait à 181,4 M$. Kelly Martin, p-dg d'Elan explique que cette fusion permettra au groupe « de réduire leur dette et d'améliorer la structure de leur capital ».

 

 

Alkermes plc va hériter du portefeuille de produits d'EDT qui est actuellement composé de 25 médicaments commercialisés et de 12 produits en stade de développement clinique. « Avec la récente autorisation de deux produits d'EDT, l'Invega Sustenna et l'Ampyra, l'activité EDT est un complément idéal au portefeuille de médicaments, autorisés et en stade de développement, d'Alkermes », explique Shane Cooke, vice-président exécutif d'EDT. La croissance du nouveau groupe sera notamment tirée par cinq produits phares : le Risperdal Consta, l'Invega Sustenna, l'Ampyra, le Vivitrol et le Bydureon. L'Ampyra, qui est produit par EDT et est indiqué pour améliorer la marche chez des personnes atteintes de sclérose en plaque, a généré 56,8 M$ en 2010 (21,7 % du chiffre d'affaires total). L'activité de production du Risperdal Consta a généré, quant à elle, 109 M$ en 2010, soit 96,5 % du chiffre d'affaires total. Ce dernier est un traitement pour la schizophrénie et les troubles bipolaires produit par Alkermes et aussi commercialisé par J&J. Le Vivitrol d'Alkermes, traitement pour la dépendance à l'alcool et aux opioïdes, a, quant à lui, généré 20,2 M$ de ventes soit 11 % du chiffre d'affaires 2010. « Cette fusion permettra la création d'une société biopharmaceutique rentable avec un portefeuille de produits SNC (système nerveux central, ndlr) diversifié et une forte base de croissance », indique Richard Pops, p-dg d'Alkermes.

 

Des portefeuilles de produits complémentaires

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles