Nous suivre Industrie Pharma

Eisai ouvre son complexe américain

J.C.

Sujets relatifs :

, ,
Eisai ouvre son complexe américain

Les marchés d'Eisai, en % de son chiffre d'affaires 2009-2010 (clos le 31/03/2010)

© Source : Eisai

La filiale américaine du groupe japonais vient d'ouvrir son complexe parentéral installé au cœur du cluster Research Triangle Park, près de Durham en Caroline du Nord (États-Unis). Eisai a investi plus de 100 millions de dollars (81,5 M€) dans ce projet lancé en 2006 (CPH n°332). Ce complexe de 6 000 m2 est entièrement dédié à la production et la R&D de médicaments injectables par voie intraveineuse. Le laboratoire japonais entend le réserver principalement pour la production, la formulation et le développement de nouveaux agents anti-cancéreux, notamment contre les cancers du sein, du poumon, de l'ovaire, et contre les mélanomes.

L'un des premiers produits qui pourraient y être développé est un médicament pour le traitement du cancer du sein métas- tatique (eribuline mesylate), pour lequel Eisai a déposé des dossiers d'enregistrements aux États-Unis, en Europe et au Japon au mois de mars dernier. Les futures productions de ce complexe, qui dispose de capacités de 5 millions de flacons par an, ne seront pas limitées au marché nord-américain mais destinés à l'ensemble des marchés mondiaux d'Eisai. Au Research Triangle Park, ces nouvelles installations viennent compléter des infrastructures de près de 18 000 m2 pour la production de lots cliniques et de formes orales solides. Implanté industriellement depuis 1995 aux États-Unis, Eisai a généré un chiffre d'affaires de 3,9 Mrds $ sur l'année 2009-2010 (clos le 31 mars) en Amérique du Nord, son premier marché mondial, qui représente 45 % de ses revenus annuels.

 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles