Nous suivre Industrie Pharma

EG Labo met la main sur le Laboratoire Léro

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Le Laboratoire Léro, un distributeur français de compléments alimentaires, est passé dans le giron d'EG Labo, filiale française du laboratoire allemand Stada spécialisée dans les génériques. Fondé en 1986, le Laboratoire Léro réalise actuellement plus de 6 millions d'euros de chiffre d'affaires et emploie une trentaine de salariés. Il se classe, selon EG Labo, parmi « les 20 premiers laboratoires du secteur des compléments alimentaires ». Actuellement basé à Colombes (Hauts-de-Seine), il sera prochainement transféré à Boulogne Billancourt (Hauts-de-Seine), sur le siège social d'EG Labo, dans le cadre de cette reprise. Le Laboratoire Léro distribue une gamme de 20 produits dans plus de 2 000 points de ventes et travaille avec des façonniers pour produire ses compléments alimentaires. Cette acquisition permet à EG Labo de consolider ses positions dans le domaine nutritionnel. Il commercialise déjà des génériques ainsi qu'une gamme de produits non remboursés dans ce secteur. Au total, EG Labo dispose d'un portefeuille de produits de plus de 400 références pour 170 molécules différentes, couvrant diverses aires thérapeutiques comme les domaines cardiovasculaire, digestif, le métabolisme, les anti-infectieux, le système nerveux central, etc. En 2011, ses ventes se sont élevées à 110 millions d'euros, dont 95 % pour les génériques et 5 % pour les produits de marque. Stada est présent en France, à travers sa filiale EG Labo, depuis 1996.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles