Nous suivre Industrie Pharma

Echange d'activités en vue entre Bayer et GSK

Sujets relatifs :

,
Bayer et GlaxoSmithKline (GSK) seraient sur le point de conclure un accord d'échange d'activités dans le secteur pharmaceutique, pour un montant pouvant atteindre 500 millions d'euros, selon le quotidien allemand Die Welt . Bayer, qui vient d'amorcer un virage stratégique majeur en décidant de se recentrer sur ses activités dans la santé, cèderait ainsi au laboratoire britannique certaines de ses activités de recherche sur les médicaments de prescription, activités concernant en particulier les traitements de l'asthme (avec deux produits en phase II de développement), du diabète et de l'obésité. En contrepartie, le groupe allemand récupèrerait auprès de GSK des activités dans les médicaments sans prescription (OTC), un secteur dans lequel il est très bien positionné avec l'aspirine notamment, qui reste l'un des produits les plus importants de la pharmacie de Bayer. Rappelons que Bayer et GSK sont partenaires pour la commercialisation de Levitra (vardenafil), traitement des troubles de l'érection. GSK, qui doit présenter aux analystes son pipeline le 4 décembre prochain, pourrait profiter de cette occasion pour officialiser cette opération.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Nomination

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Bastien Pech de Laclause rejoint les équipes de Vauban Executive Search, cabinet de conseil en recrutement, par approche directe de référence. Il intervient sur des missions de recrutement et de conseil pour les acteurs de[…]

06/10/2021 | Ressources humaines
Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Plus d'articles