Nous suivre Industrie Pharma

Ebola : un fonds d'urgence américain ?

J.C., avec AFP

Sujets relatifs :

, ,

Affaibli par un Sénat américain tout juste tombé dans la majorité républicaine, le président américain Barack Obama a néanmoins demandé au Congrès la constitution d'un fonds d'urgence de 6 milliards de dollars pour combattre l'épidémie actuelle d'Ebola, rapporte l'AFP. La somme s'articulerait en 4,5 Mrds $ pour des actions immédiates et de 1,5 Mrd $ pour un « fonds de prévoyance destiné à assurer qu'il y a des ressources disponibles pour faire face à la nature évolutive de l'épidémie », selon un responsable de la Maison Blanche cité par l'AFP. Jusqu'à présent, l'administration américaine a déployé 2 000 personnes, civiles et militaires, en Afrique de l'Ouest, épicentre de l'épidémie, pour la construction d'hôpitaux et l'assistance logistique. Un total de 4 000 soldats pourrait être déployé dans la zone à l'avenir. Le fonds réclamé aujourd'hui par la présidence américaine vise notamment à renforcer les systèmes nationaux de santé publique, à contenir et réduire l'épidémie actuelle qui sévit essentiellement au Libéria, en Guinée et au Sierra Leone, à accélérer la mise au point de vaccins et traitements. Selon l'OMS, l'épidémie a causé la mort de près de 5 000 personnes sur les 14 000 patients qui ont été recensés.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

L'autorité a revu sa position initiale, en s'appuyant sur de nouvelles études menées au Royaume-Uni. Explications. La Haute Autorité de santé (HAS) a revu sa recommandation initiale. Autorisé[…]

02/03/2021 | PanoramaCovid-19
L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Plus d'articles