Nous suivre Industrie Pharma

Eau pharmaceutique : Un système de production pour les petits volumes

Dinhill On
Eau pharmaceutique : Un système de production pour les petits volumes

arium mini

© Sartorius AG

La société Sartorius commercialise son système de production d'eau ultra pure arium mini. Il permet de produire de petits volumes d'eau tout en en garantissant la pureté à des fins de R&D.

Préparation de milieux et de réactifs, analyse en spectrométrie d'absorption, chromatographie ionique etc. Toutes ces applications de laboratoire peuvent nécessiter le recours à de l'eau ultra pure. C'est pour répondre aux besoins quotidiens des chercheurs que le fournisseur d'équipements de laboratoire en pharmacie Sartorius a lancé son unité arium mini. « C'est un équipement deux en un pour produire de l'eau ultra pure avec un prétraitement intégré via un module d'osmose et un stockage innovant via une poche à usage unique », indique Gilles Berne, spécialiste des applications de production d'eau de laboratoire chez Sartorius. L'arium mini est ainsi conçu pour les « petits » besoins en eau ultra pure, allant jusqu'à 10 litres par jour. « L'appareil permet d'obtenir une qualité de l'eau ultrapure d'une conductivité de18,2 méga-ohms/cm et un taux de carbone total (COT) inférieur à 5 ppb », précise Gilles Berne.

 

Un réservoir à usage unique

 

L'arium mini de Sartorius se caractérise par son dispositif innovant de stockage d'une capacité de 5 litres, dénommé BagTank. Cette poche intégrée à usage unique permet de limiter tout risque de contaminations secondaires se caractérisant notamment par la formation de biofilms. « D'autres systèmes existent mais avec une cuve interne classique, et par conséquent requérant des cycles de désinfection avec des agents chimiques », précise Gilles Berne. En outre, la sécurité de l'utilisateur est assurée lors de l'entretien de l'appareil. L'arium mini dispose également du système Aqua Stop, qui protège activement l'appareil contre les fuites.

Une fois fermé, le système BagTank régule automatiquement la compensation de la pression pour empêcher que du CO2 ne pénètre dans la poche. Cela empêche toute contamination supplémentaire par des ions et la valeur de conductivité reste toujours basse, ce qui garantit également une capacité particulièrement élevée des cartouches car les échangeurs d'ions sont moins sollicités. Le remplacement de la poche à usage unique se fait facilement, à l'aide de raccords rapides. Dans le cadre d'une utilisation classique, Sartorius conseille de remplacer la poche environ tous les six mois. « Pour des besoins plus spécifiques ou plus élevés en termes de volumes, deux larges gammes arium comfort et arium advance utilisent déjà la technologie BagTank avec des capacités de 20 à 100 litres », complète Gilles Berne.

Le système s'intègre facilement dans tous les laboratoires, avec sa conception compacte et sa largeur de 28 cm seulement. Doté d'un écran tactile à haute résolution, l'arium mini possède une fonction d'enregistrement automatique des volumes distribués, ce qui offre une meilleure efficacité de travail. Cela évite également les erreurs, lorsque que l'utilisateur veut prélever plusieurs fois le même volume.

 

Des versions différentes adaptées à chaque besoin

 

La société Sartorius décline son système arium mini en plusieurs versions, selon les besoins des clients. Le modèle arium mini standard équipé d'une pompe incorporée alimente l'appareil en eau prétraitée (issue d'un récipient extérieur) pour produire de l'eau ultra pure de type I. Quant à la version avancée arium mini Plus, elle peut être directement raccordée alimentée en eau potable car il y a une étape préliminaire de purification supplémentaire par une cartouche alliant filtration de charbon actif et un module d'osmose inverse. L'eau, une fois prétraitée, est collectée dans la poche de stockage de l'appareil. La production d'eau ultra pure s'effectue à l'aide d'une autre cartouche de purification arium Scientific Pack. Cette double étape de traitement de l'arium mini Plus permet ainsi d'obtenir une eau pure de type I et de type III.

Pour les applications critiques d'analyse (chromatographie ionique, spectrométrie de masse, etc.), il est possible de commander des appareils équipés d'une lampe UV 185/254 nm (arium mini UV ou arium mini plus UV) pour produire une eau ultra pure avec un minimum de composants organiques. Outre les systèmes en eux-mêmes, Sartorius propose des prestations de services à destination du client : aide à l'installation, extension de garantie et maintenance préventive.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Un système de vision avec détection des défauts par IA

Un système de vision avec détection des défauts par IA

Omron a annoncé la sortie mondiale de son nouveau système de vision série FH équipé de la première technologie de détection des défauts par IA du marché. Cette technologie[…]

Une buse à plasma rotative

Une buse à plasma rotative

Un convoyeur modulaire de 70 mm de largeur

Un convoyeur modulaire de 70 mm de largeur

Un service d'assistance par visiophone

Un service d'assistance par visiophone

Plus d'articles