Nous suivre Industrie Pharma

DSM et Sinochem lancent leur coentreprise

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le projet est confirmé et aujourd'hui lancé. Comme convenu, le groupe néerlandais se désinvestit partiellement de sa division DSM Anti-Infectives, centrée sur la production d'API et d'antibiotiques bêta-lactame, en versant la moitié des actifs dans une coentreprise avec le Chinois Sinochem (CPH n°534). Baptisée DSM Sinochem Pharmaceuticals, la nouvelle entité sera domiciliée à Hong-Kong. Pour s'octroyer 50 % des parts de cette division qui a généré l'an dernier un chiffre d'affaires de 347 millions d'euros, Sinochem a versé 210 M€ en numéraire. La coentreprise reprendra la totalité des 2 000 salariés de DSM Anti-Infectives et gérera l'ensemble des sites industriels dans le monde. Ce qui comprend les sites de Coahuila (Mexique, pénicillines, intermédiaires et API), de Delft (Pays-Bas, enzymes), de Santa Perpetua de Mogoda (Espagne, antibiotiques), de Toansa (Inde, API et antibiotiques), et les trois usines chinoises à Zhangjiakou (amoxicilline, acide 6-aminopénicillinique, et pénicilline), Zibo (céphalosporines semi-synthétiques), et à Changchun (acide 6-aminopénicillinique). Stefan Doboczky, p-dg fraîchement nommé de DSM Sinochem Pharmaceuticals et toujours membre du Conseil d'administration du groupe néerlandais, explique que la création de cette coentreprise est en « parfaite adéquation avec la stratégie de DSM pour ses activités pharma : créer de la valeur à travers des partenariats et renforcer nos positions en Chine ».

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles