Nous suivre Industrie Pharma

DSM continue de se renforcer dans les sciences de la vie

Julien Cottineau

Sujets relatifs :

, ,
DSM continue de se renforcer dans les sciences de la vie

Les ventes de DSM par marché de destination, en % du chiffre d'affaires

© Source : DSM

Entre l'acquisition de Martek, spécialiste américain de la nutrition, et la création d'une coentreprise avec Sinochem dans les API, le groupe néerlandais a conclu 2010 en réaffirmant haut et fort son virage de plus en plus marqué vers les sciences de la vie.

La transaction pourrait atteindre 1,09 milliard de dollars (830 M€). DSM a lancé juste avant Noël une offre publique d'achat de 31,5 $ par titre pour l'acquisition de l'ensemble du capital de Martek Biosciences, soit une valorisation de 35 % par rapport au cours de l'action au 20 décembre dernier. Le Conseil d'administration de ce groupe américain spécialisé dans les ingrédients de nutrition a d'ores et déjà conseillé aux actionnaires d'accepter l'offre de DSM. Sans avis défavorable des autorités de la concurrence, la fusion pourrait être finalisée dès le premier trimestre. Cette acquisition serait la première grande du genre pour DSM dans le domaine des sciences de la vie. Et probablement pas la dernière, comme l'a confirmé le p-dg lors de l'annonce de l'offre sur Martek. Cette opération va offrir à DSM une plateforme technologique utilisant des procédés de biologie microbienne, d'extractions de microalgues et de fermentation pour la production d'ingrédients de nutrition. En l'occurrence des acides gras poly-insaturés comme de l'acide docosa-hexa-énoïque (DHA) ou de l'acide arachidonique (ARA), marchés tout nouveaux pour DSM. Martek, qui a généré des ventes de 434,7 M$ lors de son dernier exercice fiscal clos fin octobre, est spécialisé dans les ingrédients pour nutrition infantile, segment qui représente plus de 70 % de son chiffre d'affaires, mais aussi dans les ingrédients nutritifs et compléments alimentaires pour les marchés des boissons par exemple. La société dispose aussi d'une activité OTC et produits de soins héritée du rachat de l'Américain Amerifit en janvier 2010. Industriellement, Martek possède des unités de production concentrées aux États-Unis (Kentucky, Colorado et Caroline du Sud), avec 525 salariés.

Une coentreprise avec Sinochem

Parallèlement au rachat de Martek, DSM s'est engagé fin décembre dans une coentreprise avec le groupe chinois Sinochem dans le domaine des ingrédients pharmaceutiques actifs (API). L'accord porte sur le désengagement partiel de DSM de son activité Anti-Infectives. Pour 210 M€, Sinochem devrait acquérir 50 % des parts de cette business unit spécialisée dans la production d'API et d'antibiotiques bêta-lactames. Le projet de coentreprise, devrait être concrétisé au deuxième trimestre 2011. Le siège de cette société sera implanté à Hong-Kong (Chine) et intégrera les 2 000 salariés et toutes les activités mondiales de DSM Anti-Infectives. Selon le groupe néerlandais, cette opération correspond parfaitement à sa stratégie de mener ses activités purement pharmaceutiques en partenariat. L'avantage de Sinochem est sa présence en Chine, devenu l'an dernier le 2e plus grand marché pharmaceutique mondial, et sa proximité avec le Sud-Est asiatique. Moins connu pour ses activités pharmaceutiques (API, intermédiaires et produits de prescription) que pour ses activités dans l'énergie et la pétrochimie, le groupe chinois dispose d'un réseau commercial et logistique très bien implanté dans cette région.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles