Nous suivre Industrie Pharma

Drug discovery : Cerep cède aussi sa CRO

Sujets relatifs :

,
Spécialisée dans la sous-traitance en conduite d'essais cliniques, la filiale tombe dans le giron d'un spécialiste américain de ce secteur.
Cerep, spécialisée dans les services en drug discovery, vient d'annoncer la cession de sa filiale Hesperion pour 25 millions d'euros au groupe Averion. La transaction prévoit un premier paiement en numéraire de 20 M€ à la date de la cession et 5 M€ payables à terme sous forme de dette remboursable à 3 ans. Tout comme son repreneur, Hesperion est centrée sur la sous-traitance en conduite d'essais cliniques. La filiale avait été reprise à Actelion en 2004 pour 10,3 M€ et a développé une expertise dans deux domaines thérapeutiques, l'oncologie et la cardiologie. Depuis sa création en 1996, elle a travaillé pour le compte de 210 clients. Selon Thierry Jean, p-dg de Cerep, « nous nous sommes recentrés sur nos compétences principales, là où le groupe est le plus à même de trouver les synergies pour valoriser au mieux notre savoir-faire ». À savoir, les études pharmacologiques (gérées à Poitiers), et celles sur l'ADME (absorption, distribution métabolisme, excrétion), centralisées à Seattle. C'est le deuxième recentrage stratégique pour Cerep en moins d'un an. Fin 2006 (CPH n°365), le groupe annonçait déjà la mise en vente de son activité de services en chimie médicinale, qui repose sur la génération de bibliothèques de molécules d'une part, et sur l'optimisation de têtes de séries (leads) d'autre part. La société avait aussi décidé de ne plus investir dans le développement de nouveaux médicaments. C.M.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles