Nous suivre Industrie Pharma

Drug delivery : Bristol-Myers Squibb choisit la technologie NanoCrystals d'Elan Nanosystems

Sujets relatifs :

L'américain Bristol-Myers Squibb (BMS) rejoint les laboratoires qui ont acquis une licence d'utilisation de la technologie de drug delivery Nanocrystals, développée par Elan Nanosystems, filiale du laboratoire pharmaceutique irlandais Elan. BMS pourra désormais utiliser cette technologie, destinée à améliorer la solubilité de substances thérapeutiques peu hydrosolubles, pour le développement de ses médicaments candidats. Cet accord prévoit qu'Elan fournira à BMS des services en formulation, en transfert de technologie, et ce en échange de paiements échelonnés relatifs au développement du produit, ainsi que de royalties sur les ventes de médicaments utilisant cette technologie. Selon Ronald L. Smith, un des responsables de l'Institut de recherche pharmaceutique de BMS, « les technologies de solubilisation jouent un rôle de plus en plus important dans le développement de médicaments candidats, et ajoutent de la valeur à ceux qui sont déjà commercialisés », alors qu'Elan estime qu'environ 40 % des NCE (new chemical entities) posent des problèmes de solubilité, et que cet obstacle est l'une des principales causes pour lesquelles leur développement est interrompu. D'après Elan, la technologie Nanocrystals nanoparticules peut être utilisée pour le développement de différentes formes : injectables (pour injections intraveineuses, intramusculaires, sous-cutanées), orales (cachets, suspensions buvables, gélules, poudre) et permet, en plus d'une amélioration de la solubilité du principe actif, de réduire l'influence d'une prise alimentaire sur l'efficacité du traitement. Le premier médicament homologué utilisant la technologie Nanocrystals a été une formulation sous forme de cachets de l'immunosuppresseur Rapamune (sirolimus) de Wyeth, homologué par la FDA en 2000. Ce traitement existait auparavant sous forme de solution orale devant être conservée au froid et mélangé à de l'eau avant administration. Rappelons qu'Elan a cédé en juillet dernier sa filiale américaine Elan Transdermal Technologies, qui regroupait ses activités de drug delivery dans le domaine de l'administration transdermique à Nitto Americas, filiale du japonais Nitto Denko. ETT constituait l'un des piliers de l'activité du groupe dans le domaine du drug delivery, comprenant des systèmes pour administration pulmonaire, à libération contrôlée par voie orale, à base de liposomes, ainsi que sa technologie Nanocrystal.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Erratum : Unité pilote de biodiesel de 2e génération

Erratum : Unité pilote de biodiesel de 2e génération

L'article sur les biocarburants paru dans CPH n°430, p.14, comportait une erreur dans son titre. Ainsi, la région Picardie va prochainement accueillir une première unité pilote de biodiesel de seconde génération (et non de bioéthanol). Il s'agit[…]

21/07/2008 |
Partenariats :Informatique: UCB fait appel à Genedata

Partenariats :Informatique: UCB fait appel à Genedata

Projets et réalisations : France: Tronox confie la distribution de ses produits à Unipex

Projets et réalisations : France: Tronox confie la distribution de ses produits à Unipex

Bioconversion : Polyols : Global Bio-chem et IPP passent à l'échelle industrielle en Chine

Bioconversion : Polyols : Global Bio-chem et IPP passent à l'échelle industrielle en Chine

Plus d'articles