Nous suivre Industrie Pharma

Dopé par BioFire, BioMérieux repart à la hausse

H.B.

Sujets relatifs :

, ,

Le spécialiste français du diagnostic in vitro a enregistré un exercice 2016 plus satisfaisant que l'année passée (CPH N°751). La société dont le siège social est basé à Marcy-L'Étoile (Rhône) a réalisé un chiffre d'affaires de 2,1 milliards d'euros, en hausse de 7,1 % par rapport à l'exercice précédent. Dopée par les résultats de la société américaine BioFire acquise en 2014, BioMérieux affiche un résultat opérationnel en hausse de 44,9 %, à 282 millions d'euros. Quant à son bénéfice net, il culmine à 179 M€, contre 110 M€ en 2015, soit une augmentation de 62,4 %. L'Ebitda a atteint 441 M€, contre 380 M€ un an plus tôt. La croissance organique du groupe s'établit à 9,6 %, bénéficiant d'une accélération d'environ 500 points de base grâce aux ventes de FilmArray, la solution de biologie moléculaire PCR dédiée au diagnostic des maladies infectieuses que BioMérieux a acquis avec BioFire. Pour 2017, l'ambition du groupe lyonnais « se place dans la poursuite de la dynamique de l'année 2016 », a déclaré le directeur général Alexandre Mérieux. « Les initiatives d'amélioration de la performance opérationnelle produisent des résultats, en partie gommés en 2017 par des effets de change qui devraient peser plus fortement. Bien positionné pour répondre aux enjeux de santé publique liés aux maladies infectieuses, BioMérieux intensifiera ses investissements de recherche et d'innovation pour renforcer ses axes stratégiques en biologie moléculaire ainsi qu'en microbiologie clinique et industrielle, constituant ainsi un socle solide pour le développement futur du groupe. » BioMérieux compte intensifier ses efforts en Recherche et Développement, notamment pour poursuivre le développement de FilmArray. Pour 2017, le groupe table sur une croissance organique des ventes comprise entre 8 et 9 % à taux de change constant. S'attendant par ailleurs à des effets de change négatifs liés principalement à la volatilité des devises émergentes sur son résultat opérationnel, évalués à 30 M€, BioMérieux vise un résultat opérationnel courant contributif compris entre 300 et 315 M€, contre 298 M€ en 2016. Alexandre Mérieux a par ailleurs indiqué que le groupe n'excluait pas d'effectuer une ou plusieurs nouvelles acquisitions en 2017 pour se consolider davantage.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : Le Canada signe deux accords pour s’assurer un accès aux vaccins

Covid-19 : Le Canada signe deux accords pour s’assurer un accès aux vaccins

Le gouvernement canadien a annoncé la signature de contrats avec Pfizer, BioNTech et Moderna Therapeutics. Après les États-Unis, l’Union européenne et le Japon, c’est au tour du Canada sécuriser des[…]

07/08/2020 | CanadaActus Labo
Covid-19 : Plus d’un milliard de dollars du gouvernement américain pour J&J

Covid-19 : Plus d’un milliard de dollars du gouvernement américain pour J&J

Covid-19 : Résultats de phase I positifs pour le vaccin de Novavax

Covid-19 : Résultats de phase I positifs pour le vaccin de Novavax

Dépakine : Sanofi mis en examen pour homicides involontaires

Dépakine : Sanofi mis en examen pour homicides involontaires

Plus d'articles