Nous suivre Industrie Pharma

Diagnostics : BioMérieux ferme deux sites de production

Sujets relatifs :

,
Après la fermeture du site de Boxtel (Pays-Bas) par manque de rentabilité (CPH n°385), BioMérieux annonce la fermeture de deux nouveaux sites. L'objectif est « d'optimiser les sites industriels ».
Après la fermeture du site de Boxtel (Pays-Bas) par manque de rentabilité (CPH n°385), BioMérieux annonce la fermeture de deux nouveaux sites. L'objectif est « d'optimiser les sites industriels ». Le premier est celui de Solna (Suède), site unique d'AB Biodisk acquis lors du rachat en juin 2008 (CPH n°428) et spécialisé dans la gamme de tests d'identification Etest. Ce site, qui emploie 40 personnes, sera fermé d'ici à la fin juin 2010. La R&D et la production des réactifs seront transférées sur le site français de La Balme (Isère) où sont notamment fabriquées les galeries API. Le second site est celui de production de milieux de cultures situé à Toronto (Canada) acquis en décembre 2007 auprès de PML Microbiologicals en décembre 2008. Le site, qui emploie 74 personnes, devrait être fermé au premier trimestre 2010. Afin de simplifier l'organisation industrielle en Amérique du Nord, la production sera concentrée sur les usines de Lombard (Illinois, site de PML Microbiologicals) et de Portland (Oregon).
Résultats du 1er semestre en hausse

Ces annonces interviennent lors de la présentation des résultats semestriels du groupe. Sur les six premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires s'est inscrit en progression de 11,6 %, à 590 Me. « Compte tenu des bonnes performances du premier semestre, la société confirme ses objectifs annuels de croissance du chiffre d'affaires (5 à 7 % à devises et périmètres constants) et relève son objectif de marge opérationnelle courante à 17 % », indique Stéphane Bancel, directeur général de BioMérieux, qui se dit optimiste et prudent.
J.B.


Fin d'un programme avec ExonHit

Le niveau des performances n'étant pas en
ligne avec les attentes de BioMérieux, le
groupe a mis fin à sa collaboration sur le cancer
du sein avec Exon-Hit Therapeutics. Les deux parties poursuivent cependant leur collaboration
pour la mise au point de biomarqueurs sanguins dans la détection des cancers du côlon et de la
prostate (CPH n°366). Les résultats de ces
programmes sont attendus pour le premier
trimestre 2010.


Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles