Nous suivre Industrie Pharma

Diabète : Novo Nordisk: 130 millions d'euros pour Chartres

Sujets relatifs :

,
Novo Nordisk vient d'inaugurer en grande pompe les 15322 m2 de locaux supplémentaires de son site français de Chartres, portant désormais la superficie des locaux de production à 33800 m2. Créé en 1961, ce site, qui exporte 90 % de sa production, est dédié à la production de cartouches d'insuline de 3 ml (Penfill) et depuis 2003 à l'assemblage et le conditionnement de FlexPen, système d'injection d'insuline. Il a réalisé en 2004 un chiffre d'affaires de 230 millions d'euros. « La direction du groupe a organisé une compétition interne qui s'est déroulée en plusieurs étapes. Trois sites étaient en compétition: la France, les États-Unis et le Danemark », explique Éric Drapé, président de Novo Nordisk Production. Le succès de l'installation à Chartres de la ligne d'assemblage et de conditionnement il y a deux ans et l'équipe dirigeante semblent avoir fait la différence. D'un montant de 130 Me, c'était le plus gros investissement étranger réalisé en France en 2003. Au programme: l'extension d'une des unités de production existante de Penfill et la construction d'une nouvelle unité de production de stylos injecteurs. Cette dernière comprend une zone de réception/expédition, deux lignes d'assemblage et deux de conditionnement. Sans oublier deux magasins de stockage aux dimensions impressionnantes. Pas moins de 17 mètres de plafond et 3000 palettes sur sept étages de stockage pour la chambre en température ambiante et 11,30 mètres de gerbes pour 2300 palettes pour le magasin à 4°C. « L'objectif à court terme est de doubler le nombre de cartouches d'insuline de 3 ml fabriquées et de quintupler le nombre de stylos injecteurs assemblés et conditionnés sur notre site. La production annuelle passera en 2008 de 100 à 200 millions de Penfill et de 20 à 100 millions de FlexPen », détaille Ole Sejten, directrice du site. Et ce, afin de répondre à la forte croissance du diabète dans le monde. Ainsi, ce sont quatre millions de patients diabétiques qui seront ainsi traités par des cartouches d'insuline venant de Chartres, annonce le groupe. Le site a également mis en place le programme “ligne manufacturing” visant à optimiser la production et à réduire les coûts. Différentes actions portant sur la planification de la production, la maintenance, la réorganisation de l'environnement de travail ou encore la gestion documentaire ont tout de même permis de doubler la cadence de la machine d'assemblage, brevetée par Novo Nordisk. L'augmentation de production permettra la création de nouveaux emplois pour atteindre un effectif d'environ 740 personnes en 2008, contre 640 aujourd'hui et 210 en 2000.
De Chartres, Gwenaëlle Deboutte

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles