Nous suivre Industrie Pharma

Deux acquisitions pour Synerlab

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Le façonnier français Synerlab étend son outil industriel via deux opérations de croissance externe. En premier lieu, il va reprendre la société Lyofal, spécialisée dans la lyophilisation de produits pharmaceutiques (séchage par le froid et le vide). Synerlab mettra la main sur le site de Lyofal basé à Salon-de-Provence (Bouches-du-Rhône). D'une surface de 3 500 m2, ce dernier possède 27 lyophilisateurs de différentes capacités, installés dans des salles blanches, ainsi que des bureaux. Lyofal emploie une trentaine de personnes qui seront toutes reprises dans le cadre de cette acquisition. Son chiffre d'affaires s'élève à 5 millions d'euros. Par ailleurs, Synerlab a aussi mis la main sur le site d'IDD-Tech implanté à Orléans (Loiret) et spécialisé dans le développement de formes solides de médicaments. Cette usine, qui emploie 20 personnes et génère 2,5 M€ de ventes, s'appellera désormais Synerlab Developpement. La totalité des salariés sera reprise et Synerlab prévoit même d'y créer une dizaine d'emplois supplémentaires sur deux ans. Le montant investit dans ces deux acquisitions n'a pas été dévoilé. Synerlab possédait jusqu'alors trois sites de production dont deux implantés à Erstein (Bas-Rhin, opérés par les filiales BTT et Pharmaster) et un autre à Vernouillet (Yvelines, opéré par Sophartex). Avec ces deux nouveaux projets, Synerlab emploie désormais 700 personnes pour un chiffre d'affaires de 85 millions d'euros. Le groupe est détenu par le fonds Axa Private Equity depuis 2007.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles