Nous suivre Industrie Pharma

Deux acquisitions pour Shire

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Le laboratoire britannique se renforce dans le domaine de l'ophtalmologie, un marché évalué à environ 13 Mrds $ (10,1 Mrds €) en 2012. Shire a récemment annoncé son intention de reprendre la société californienne Sarcode Bioscience, spécialisée en ophtalmologie. Son composé phare est le Lifitegrast (antagoniste de l'intégrine) actuellement en phase III d'essais cliniques pour le traitement de la sécheresse oculaire. Il devrait être lancé aux États-Unis début 2016. Une acquisition stratégique pour Shire puisque quelque 25 millions d'Américains souffriraient de sécheresse oculaire. Le groupe britannique précise par ailleurs qu'il n'existe actuellement aucune indication de traitement soignant ces symptômes de sécheresse de l'œil. Selon les termes de l'accord, Shire fournira d'abord 160 M$ (124,3 M€) aux actionnaires de Sarcode Bioscience. Ces derniers pourraient aussi recevoir des paiements additionnels, dont le montant a été tenu secret, selon le franchissement de certaines étapes cliniques, réglementaires et commerciales. Peu avant l'annonce de cette reprise, Shire avait aussi dévoilé son projet de mettre la main sur Premacure AB, une société suédoise de biotechnologies qui développe en phase II un traitement préventif pour la rétinopathie des prématurés. Aujourd'hui, un seul traitement est disponible pour prévenir cette maladie. Les détails financiers de cette opération n'ont pas été dévoilés.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles