Nous suivre Industrie Pharma

Des professionnels de santé alertent sur les pénuries de médicaments

Mathilde Lemarchand
Des professionnels de santé alertent sur les pénuries de médicaments

© Pixabay

L' ANSM dénombre 20 fois plus de ruptures et de tensions d'approvisionnement de médicaments par rapport à 2008.

Le problème est loin d’être nouveau. Le professeur Jean-Paul Vernant et un collectif de médecins hospitaliers ont signé une tribune dans la dernière édition du Journal du Dimanche afin d’alerter sur la recrudescence des tensions et des ruptures d’approvisionnement qui touchent bon nombre de médicaments.

« Très rares, il y a une dizaine d’années, les pénuries de médicaments se multiplient. En 2018, selon l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), on a noté 868 signalements. C’est 20 fois plus qu’en 2008 (44 signalements) », précise le texte. Des pénuries qui concernent « des médicaments peu coûteux qui, bien qu’anciens et tombés dans le domaine public, constituent toujours l’essentiel de la pharmacopée », précisent également le professeur et ses confrères.

Pour ces professionnels, ces ruptures s’expliquent entre autres par la délocalisation de la production des principes actifs en Inde et en Chine. Ils préconisent ainsi un rapatriement de la production en Europe. La création d’un « établissement pharmaceutique à but non lucratif » et « la constitution et la gestion de stocks de médicaments d’intérêt thérapeutique majeur (MITM) sous forme de produits finis » sont également suggérées.

Reste à savoir quel sera le plan définitif de lutte contre les pénuries de médicaments que le ministère des Solidarités et de la Santé doit présenter en septembre prochain.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Fin du libre accès pour le paracétamol et les AINS

Fin du libre accès pour le paracétamol et les AINS

A partir du 15 janvier 2020, les médicaments contenant du paracétamol et certains anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) seront placés derrière le comptoir. Afin de favoriser le bon usage des[…]

La HAS recommande d’étendre le vaccin contre les HPV aux garçons

La HAS recommande d’étendre le vaccin contre les HPV aux garçons

L’ANSM alerte sur les implants Nexplanon

L’ANSM alerte sur les implants Nexplanon

Vers la fin du libre accès pour les médicaments à base d’alpha-amylase ?

Vers la fin du libre accès pour les médicaments à base d’alpha-amylase ?

Plus d'articles