Nous suivre Industrie Pharma

Des associations dénoncent le « double langage » de Servier

Mathilde Lemarchand

Sujets relatifs :

, ,
Des associations dénoncent le « double langage » de Servier

© DR

D’après le communiqué commun des associations, le laboratoire Servier conteste les outils d’évaluation des victimes opérées à cœur ouvert.

Lors de l’ouverture du procès pénal du Médiator, le 23 septembre 2019, le p-dg de Servier, Olivier Laureau, avait exprimé ses « regrets sincères », au nom du laboratoire, vis-à-vis des personnes victimes de l’antidiabétique, et réaffirmé sa volonté de les indemniser.

Mais selon les associations d’usagers, de patients et de victimes du Médiator participant au conseil d’orientation de l’ONIAM (Office national d’indemnisation des accidents médicaux), comme France Assos Santé, ces excuses ne sont que « des larmes de crocodile » et les associations s’insurgent contre le « double langage » de Servier.

Les raisons de cette colère ? Un courrier, adressé le 18 octobre 2019, par les avocats du laboratoire au directeur de l’ONIAM. Dans ce document, d’après le communiqué commun des associations, le laboratoire Servier conteste « vigoureusement » les outils d’évaluation des victimes opérées à cœur ouvert, estimant notamment que « les victimes ayant subi une chirurgie cardiaque devraient se satisfaire de cette réparation et revoir leurs prétentions indemnitaires à la baisse ».

Les associations ont ainsi souhaité « faire connaître leur révolte face au double langage du laboratoire Servier et de ses dirigeants et espèrent que le procès pénal en cours permettra de mettre enfin un terme à un déni sans fin ».

Dans le cadre du procès du Médiator, onze personnes morales et douze personnes physiques, doivent être jugées jusqu'au 30 avril 2020.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

En bref : Seekyo et Genkyotex

En bref : Seekyo et Genkyotex

Seekyo lève 800 000 euros Avec le soutien de la French Tech Seed, Seekyo a annoncé avoir bouclé une première levée de fonds de 800 000 €. Un financement grâce auquel la biotech de Poitiers[…]

24/01/2020 | BiotechnologiesActus Labo
AstraZeneca va investir plus de 500 M$ en France

AstraZeneca va investir plus de 500 M$ en France

Johnson & Johnson signe une année en demi-teinte

Johnson & Johnson signe une année en demi-teinte

Une visibilité financière jusqu’au troisième trimestre 2020 pour Bone Therapeutics

Une visibilité financière jusqu’au troisième trimestre 2020 pour Bone Therapeutics

Plus d'articles