Nous suivre Industrie Pharma

Des activités de Cargill suspendues à Lannilis

C.B.

Sujets relatifs :

, ,

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé, le 1er octobre, la suspension d'une partie des activités du site de Lannilis (Finistère) de Cargill. L'usine de l'entreprise américaine est dédiée à la production d'alginates, des extraits d'algues brunes utilisés dans l'agroalimentaire, la pharmacie et les activités industrielles. La suspension de l'ANSM concerne la fabrication, le conditionnement et la mise sur le marché de l'acide alginique (et de ses sels) entrant dans la composition de médicaments, de dispositifs médicaux et des produits cosmétiques. La décision survient après une inspection menée par l'ANSM du 21 au 24 juillet derniers, après avoir reçu des réclamations de patients en octobre 2014. Neuf personnes s'était plaintes d'un « défaut de qualité d'un médicament, relatif à un mauvais goût et une odeur de poisson » indique l'ANSM. Dans un cas, une réaction de type éruption cutanée concernant un lot de substance active provenant du site finistérien avait été notifiée. Il avait été « fabriqué par mélange de cinq lots de produits semi-ouvrés non conformes en matière de qualité microbiologique », précise l'agence dans l'arrêté publié début octobre. Par ailleurs, durant l'enquête de juillet, un certain nombres d'anomalies avaient été constatées : absence de propreté de l'environnement de fabrication, état général dégradé des différents équipements, déficience dans la gestion de la qualité... Ainsi, « susceptibles de présenter un danger pour la santé humaine » selon l'ANSM, ces activités ont été suspendues « pour une durée n'excédant pas un an » à compter de la décision publiée le 1er octobre. Cet arrêté prévoit que les industriels responsables de la mise sur le marché des différents produits (médicaments, dispositifs médicaux et produits cosmétiques) intégrant dans leur composition des matières premières fabriquées par le site de Lannilis doivent procéder à leur retrait dans un délai de trente jours à compter de la décision.

Pierre Fabre concerné par des retraits

Les premiers retraits n'ont d'ailleurs pas tardé. Dès le 5 octobre, l'ANSM annonçait que Pierre Fabre Médicament suspendait, « par mesure de précaution », la vente de tous les lots spécialisés de son médicament contre le reflux gastrique, le Topaal (en solution buvable et en comprimé) et de son antiépileptique, l'Aparoxal. De son côté, Cargill précisait à l'AFP que le site produit majoritairement des alginates destinés à l'industrie agroalimentaire, des produits non concernés par la décision de l'ANSM. « À notre connaissance, à aucun moment, il n'y a eu mise en danger de la santé publique », indique l'entreprise, rappelant que tous les produits élaborés à Lannilis sont « soumis à un contrôle qualité rigoureux ». Cette décision reste un coup dur pour Cargill qui avait annoncé en 2013 un investissement de 11,3 millions d'euros sur trois ans pour optimiser son site de Lannilis. Selon l'AFP, 7M€ ont déjà été investi et 6M€ devraient l'être prochainement. Cargill confiait cependant à l'AFP que ses « engagements en matière d'investissements seront reconsidérés à la lumière des conséquences extrêmement lourdes de cette décision totalement disproportionnée ». Actuellement, Cargill emploie 65 personnes à Lannilis. Présent depuis 1964 en France, le groupe américain compte 2 500 salariés dans l'Hexagone sur une vingtaine de sites.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Le gouvernement philippin a annoncé, le 1er mars, son intention d'engager des poursuites contre des responsables de Sanofi Pasteur pour « négligence grave ayant entraîné la mort » concernant le[…]

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Délais raccourcis pour les essais à design complexe et thérapie innovante

Délais raccourcis pour les essais à design complexe et thérapie innovante

Plus d'articles