Nous suivre Industrie Pharma

Dermatologie/La Roche-Posay s'agrandit et se modernise

Sujets relatifs :

,

La Roche-Posay, numéro un français des produits dermatologiques vendus en pharmacie, a annoncé un investissement estimé à plusieurs dizaines de MF afin de moderniser ses équipements et de s'agrandir. Cet investissement devrait faire passer ses capacités de production de 40 millions d'unités prévues cette année à plus de 65 millions lorsque les nouveaux équipements seront installés. Le laboratoire, crée en 1975, avait été racheté en 1989 par le groupe L'Oréal. Ce rachat a permis au laboratoire de faire passer son chiffre d'affaires de 100 MF à plus de 779 MF, après l'intégration de la marque Phas. Cette année, le chiffre d'affaires prévisionnel pourrait atteindre 950 MF. Le laboratoire réalise par ailleurs plus de 40 % de son chiffre d'affaires à l'export. L'activité du laboratoire est constituée à 50 % par les produits de la gamme hygiène et soins du corps qui comprend les savons, laits, lotions et l'eau thermale de la source de La Roche-Posay, utilisée en dermatologie pour soigner l'eczéma, le psoriasis ou les séquelles de brûlures, grâce à sa forte teneur en sélénium. Depuis deux ans, la protection solaire, dont le marché connaît une forte croissance (50 % prévus cette année), représente 30 % des volumes produits. Le reste de son activité est constitué des produits capillaires et des soins spécialisés. Au total, le catalogue compte plus de 400 références.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles