Nous suivre Industrie Pharma

Dérivés du sang : Le LFB monte au capital de GTC Biotherapeutics

Sujets relatifs :

,
Après un partenariat signé entre les deux sociétés en octobre 2006 (CPH n°355), LFB Biotechnologies, filiale du LFB (Laboratoire français de fractionnement et des biotechnologies),
Après un partenariat signé entre les deux sociétés en octobre 2006 (CPH n°355), LFB Biotechnologies, filiale du LFB (Laboratoire français de fractionnement et des biotechnologies), va aujourd'hui devenir l'actionnaire majoritaire de la société de biotechnologie GTC Biotherapeutics. Cette prise de contrôle est encore soumise à l'accord de l'assemblée des actionnaires de GTC qui aura lieu le 31 juillet prochain. Le premier accord, qui portait sur le développement des protéines thérapeutiques recombinantes et des anticorps monoclonaux avec la plateforme de production transgénique de GTC, incluait une prise de participation initiale du LFB au capital de GTC de près de 20 %. Aujourd'hui, le LFB injecterait initialement 12,3 millions de dollars au capital. Des montants additionnels pourraient être injectés par la suite. La participation du LFB pourrait ainsi être supérieure à 60 %, selon le groupe. GTC Biotherapeutics, qui emploie 160 personnes aux États-Unis, est la première et aujourd'hui la seule société à avoir obtenu une AMM en Europe et aux États-Unis pour un médicament produit par transgénèse animale à savoir une anti-trombine humaine. Le premier projet de la collaboration intégré en 2006 est le facteur VII activé, utilisé dans le traitement de certains troubles de la coagulation. Depuis 2006, trois nouveaux projets ont été intégrés à la collaboration (CPH n° 393 et 423) : un facteur IX (prise en charge de l'hémophilie B), une alpha-1 antitrypsine (traitement de certains emphysèmes pulmonaires) et un anti CD 20 (indications oncologiques et maladies auto-immunes). « La technologie de production par transgénèse de GTC nous permet d'atteindre conjointement nos objectifs de coûts et de capacité de production qui sont moins compétitifs en utilisant d'autres systèmes », a déclaré Christian Béchon, p-dg du LFB. J.B.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles