Nous suivre Industrie Pharma

Dépakine : Sanofi mis en examen pour homicides involontaires

Mathilde Lemarchand

Sujets relatifs :

, ,
Dépakine : Sanofi mis en examen pour homicides involontaires

© Sanofi

Le numéro un français conteste cette décision.

Après avoir été mis en examen en février dernier pour « tromperie aggravée » et « blessures involontaires », le laboratoire français a confirmé sa mise en examen pour « homicides involontaires » dans l’affaire de la Dépakine (valproate de sodium), selon Reuters.

Une mise en examen contestée par Sanofi Aventis France : « Le laboratoire a saisi la chambre de l’instruction afin de contester sa mise en examen. L’ensemble de ces éléments ne préjuge en rien de la responsabilité du laboratoire. Sanofi Aventis France a respecté ses obligations d’information et conteste le bien-fondé de ces poursuites ».

Du côté des victimes, l'APESAC (Association d'aide aux parents d'enfants souffrant du syndrome de l'anti-convulsivant), ce nouveau chef d’accusation est « une très grande victoire pour les familles de victimes de la Dépakine ».

Commercialisée depuis 1967 et interdite en France depuis juin 2018, la Dépakine serait responsable de malformations chez 2 150 à 4 100 enfants, et de troubles neuro-développementaux chez 16 600 à 30 400 enfants, selon l'Assurance maladie et l'ANSM.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Provepharm s’empare d’Apollo Pharmaceuticals pour se développer aux États-Unis

Provepharm s’empare d’Apollo Pharmaceuticals pour se développer aux États-Unis

Avec cette acquisition, le laboratoire marseillais, spécialiste du bleu de méthylène, espère poursuivre la forte croissance de son chiffre d'affaires en se développant sur le marché[…]

Biothérapies : Bayer lance une nouvelle plateforme

Biothérapies : Bayer lance une nouvelle plateforme

Covid-19 : Le vaccin de Pfizer et BioNTech approuvé au Royaume-Uni

Covid-19 : Le vaccin de Pfizer et BioNTech approuvé au Royaume-Uni

Covid-19 : Le vaccin de Janssen examiné par l’Agence européenne du médicament

Covid-19 : Le vaccin de Janssen examiné par l’Agence européenne du médicament

Plus d'articles