Nous suivre Industrie Pharma

Delpharm rachète l'usine d'Huningue de Novartis

Juliette Badina

Sujets relatifs :

, ,
Delpharm rachète l'usine d'Huningue de Novartis

La transaction ne concerne pas les activités de biotechnologie de Novartis.

© © EmersonProcess

À HUNINGUE, LA PRODUCTION DE FORMES GALÉNIQUES MATURES DE NOVARTIS VA PASSER DANS LE GIRON DE DELPHARM. LES 218 SALARIÉS CONCERNÉS PAR CETTE ACTIVITÉ SONT REPRIS.

Le groupe suisse Novartis veut se désengager du site d'Huningue (Haut-Rhin) en le cédant au façonnier français Delpharm. L'unité de production pharmaceutique, ancien site de production de Ciba, compte encore 218 employés et est spécialisée dans la production de formes galéniques matures, notamment des suppositoires, des pommades et crèmes anti-inflammatoires. Les commandes déclinant depuis plusieurs années, le groupe recherche des solutions alternatives depuis plusieurs mois. « C'est finalement Delpharm qui a été retenu, car il présente le meilleur projet industriel », indique le groupe suisse. Le projet de reprise des activités de production et de distribution par le façonnier français Delpharm constitue « une réelle opportunité sur le plan social » permettant de « préserver l'emploi au niveau local ». Les 218 salariés seront transférés dans le groupe Delpharm au cours du premier trimestre 2011. Novartis s'engage à « se fournir pendant au moins cinq ans auprès du façonnier pour les volumes qui sont actuellement produits sur le site ». Le site « pourrait bénéficier d'un apport important de volumes additionnels liés à des démarches commerciales de Delpharm. Et pourrait faire l'objet de nouveaux investissements de la part de son repreneur afin d'améliorer les rendements ». Le montant de la transaction n'a pas été communiqué.

Le projet de cession ne concerne ni le centre de biotechnologies, mis en service en 2005 sur le même site qui reste une unité stratégique, ni l'unité de santé animale. Au contraire, Novartis veut faire du site d'Huningue un pôle de spécialité dans les biotechnologies.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

DBV Technologies bouleverse son organigramme

DBV Technologies bouleverse son organigramme

La biotech française DBV Technologies a nommé Michel de Rosen en tant que président non-exécutif. Il succède au Dr Pierre-Henri Benhamou, cofondateur de DBV Technologies. Michel de Rosen siège au conseil[…]

11/03/2019 | StratégieImmunologie
MedImmune s'efface au sein d'AstraZeneca

MedImmune s'efface au sein d'AstraZeneca

Pfizer condamne deux sites en Inde

Pfizer condamne deux sites en Inde

Mallinckrodt veut se séparer de ses génériques

Mallinckrodt veut se séparer de ses génériques

Plus d'articles