Nous suivre Industrie Pharma

Defymed sur la voie du pancréas bioartificiel

Christian Robischon

Sujets relatifs :

, ,

Issue début 2011 du laboratoire de recherche du Centre européen d'étude du diabète (Ceed) de Strasbourg, la société Defymed lance début 2012 l'étude préclinique du dispositif de pancréas bioartificiel Mailpan (Macro-encapsulation d'îlots pancréatiques). Mis au point par le Ceed, celui-ci offre une alternative à la greffe de pancréas entier et à la transplantation d'îlots pancréatiques libres. Cette étape fait suite à la preuve de concept, qui a validé la biocompatibilité et la semi-perméabilité du dispositif, à savoir sa capacité à assurer la sécrétion d'insuline par les cellules pancréatiques, tout en restant imperméable aux molécules de rejets. Ceci supprimerait le risque de potentiels effets indésirables. « Ces découvertes seront transposables au foie et au rein bioartificiels », souligne Séverine Sigrist, la présidente de Defymed. Pour mener la phase-préclinique jusqu'à fin 2013, les actionnaires de la start-up strasbourgeoise (Séverine Sigrist, Ceed, le Critt CTTM du Mans, la société de matériel médical Statice Santé de Besançon) finaliseront une levée de fonds de 500 000 euros auprès d'investisseurs privés afin de compléter les fonds propres et les 600 000 euros de subventions publiques reçues suite à diverses distinctions nationales. Après 2013, Defymed compte poursuivre en solo jusqu'à la phase clinique I/IIa, moyennant une nouvelle levée de fonds privés plus importante. La cession de licences à des industries pharmaceutiques serait alors une option pour les étapes suivantes jusqu'à la mise conjointe sur le marché de Mailpan et des cellules associées.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles