Nous suivre Industrie Pharma

Décroissance en France, croissance exponentielle dans les pays émergents

J.C.

Sujets relatifs :

, ,
Décroissance en France, croissance exponentielle dans les pays émergents

Part de marché des ventes pharmaceutiques mondiales par zone en 2015

© Source : IMS Health

C'est une première. Après deux années de croissance nulle, le marché pharmaceutique français devrait enregistrer pour la toute première fois une décroissance en 2012. Selon le dernier rapport d'IMS Health, le marché hexagonal devrait afficher entre -1 % et -2 % de croissance sur la période 2011-2015. Le marché des médicaments remboursables en ville entrerait pour la première fois en récession cette année, de l'ordre de 2 % en valeur. Ce qui confirme les craintes du Leem rapportées fin janvier (CPH n°580). Les causes de ce recul sont multiples. IMS pointe des mesures d'économies de l'ordre de 2,7 milliards d'euros, des baisses de prix représentant de 2 à 2,5 points de croissance, 40 millions d'euros de déremboursements et 150 M€ de nouvelles taxes pour 2012, dans l'objectif de réduire le déficit de la Sécurité sociale. A ceci s'ajoute la stagnation voire la baisse du marché des médicaments génériques et une panne de l'innovation qui ne tire pas le marché vers le haut. Le marché hospitalier, qui représente environ 6 Mrds € et une croissance de 3 % prévue pour 2012 ne suffira pas à redresser la barre.

Parmi les grands marchés pharmaceutiques mondiaux, la France fait ainsi figure de parent pauvre. Globalement, le marché mondial, qui s'est établi à 946 Mrds $ (environ 713 Mrds €) en 2011, devrait bénéficier d'une croissance de 3 à 6 % par an jusqu'en 2015, et passer la barre symbolique du 1 000 Mrds $ en 2014, selon IMS. Les États-Unis, premier marché mondial, bénéficieraient d'une croissance de l'ordre de 1 à 4 % par an d'ici là, comme les grands pays développés. Le marché japonais, où l'innovation est plus rétribuée, pourrait croître de son côté de 2 à 5 % par an. Dans l'ensemble, les marchés développés voient les ventes additionnelles de nouveaux produits annihilées par les pertes dues à la tombée des grands brevets. D'ici à 2015, 154 Mrds $ de ventes sont exposées au risque générique, avec un pic de 48 Mrds $ cette année.

La situation est sans comparaison avec celle des marchés émergents. Grâce aux volumes et aux produits génériques ou à bas tarifs, ces marchés devraient croître en valeur de 13 à 16 % par an entre 2011 et 2015. Les quatre leaders que sont la Chine (54,8 Mrds $ en 2010), le Brésil (23,5 Mrds $), l'Inde (12,5 Mrs $) et la Russie (13,5 Mrds $) devraient ainsi voir leur marché domestique doubler en valeur d'ici ces cinq prochaines années. Avec les 16 autres pays émergents listés par IMS (voir graphique), cet ensemble mondial représentera l'équivalent du marché américain d'ici 2015.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bioproduction : un panorama inédit pour identifier les points forts et les faiblesses en Europe

Bioproduction : un panorama inédit pour identifier les points forts et les faiblesses en Europe

Le Council of european bioregions (CEBR), en partenariat avec EIT Health, vient de publier un panorama de la bioproduction en Europe. Les auteurs de ce panorama nous éclairent sur les objectifs et les enseignements à tirer de cette[…]

Coup d’envoi des travaux pour la future académie de l’OMS à Lyon

Coup d’envoi des travaux pour la future académie de l’OMS à Lyon

Avec 9 Mrds €, les investissements en France sont au beau fixe en 2020, chiffre le Leem

Avec 9 Mrds €, les investissements en France sont au beau fixe en 2020, chiffre le Leem

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

Plus d'articles