Nous suivre Industrie Pharma

Dans les pipelines : Novartis, UCB, Roche

Mathilde Lemarchand

Sujets relatifs :

, ,
Dans les pipelines : Novartis, UCB, Roche

© DR

Feu vert européen pour Novartis

Le laboratoire suisse a obtenu l’approbation de l’EMA pour son Piqray (alpelisib) en association avec le fulvestrant pour le traitement contre le cancer du sein HR1/HER2- avancé présentant une mutation PIK3CA. Chaque année dans le monde, près de 33 4000 personnes reçoivent un diagnostic de cancer du sein dont 40 % avec cette mutation. Le Piqray est désormais approuvé dans 48 pays, dont les États-Unis.

Le Bimekizumab supérieur au Cosentyx

Le Bimekizumab, développé par le laboratoire belge UCB, a atteint son critère d'évaluation principal et tous les critères d'évaluation secondaires lors de son essai clinique de phase IIIb l’évaluant dans le traitement des patients adultes atteints de psoriasis en plaques modéré à sévère. Cet anticorps monoclonal s’est également avéré supérieur au Cosentyx (sécukinumab) développé par Novartis, qui a généré 3,6 Mrds $ de ventes en 2019.

Autorisation conditionnelle pour Roche

La Commission européenne a accordé une autorisation de mise sur le marché conditionnelle au laboratoire suisse pour son Rozlytrek (entrectinib) pour le traitement des tumeurs solides présentant une fusion du gène NTRK (neurotrophic tyrosine receptor kinase). Cet anticancéreux a été approuvé par la FDA en août 2019 sur cette même indication. Avec le Rozlytrek, Roche vient ainsi concurrencer Bayer et son Vitrakvi.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : L'Agence européenne du médicament débute l'évaluation du molnupiravir, un traitement par voie orale

Covid-19 : L'Agence européenne du médicament débute l'évaluation du molnupiravir, un traitement par voie orale

L’agence n’a pas précisé le calendrier pour rendre sa décision concernant ce médicament développé par MSD et Ridgeback Biotherapeutics. Le Comité des médicaments à usage[…]

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Oncologie : Ipsen s’associe à Accent Therapeutics

Oncologie : Ipsen s’associe à Accent Therapeutics

Boehringer Ingelheim injecte 100 M€ supplémentaires sur son site de Lyon-Jonage

Boehringer Ingelheim injecte 100 M€ supplémentaires sur son site de Lyon-Jonage

Plus d'articles