Nous suivre Industrie Pharma

Dans les pipelines : Janssen, BMS, Novartis

Mathilde Lemarchand

Sujets relatifs :

, ,
Dans les pipelines : Janssen, BMS, Novartis

© DR

Demande de sBLA pour le Stelara de J&J

Janssen, la filiale de J&J, a déposé une demande de licence de produits biologiques supplémentaire (sBLA) auprès de la FDA pour élargir les indications du Stelara (ustekinumab) et traiter les patients de plus de cinq ans atteints de rhumatisme psoriasique juvénile. La décision de l’agence est attendue pour la fin de l’année 2022. Le Stelara est le médicament le plus vendu par J&J, en 2020 ; ses ventes se sont chiffrées à plus de 7 Mrds $.

Échec en phase II pour BMS

L’essai de phase II évaluant le deucravacitinib, un inhibiteur développé par Bristol Myers Squibb (BMS), chez les patients atteints de rectocolite hémorragique modérée à sévère, n'a pas atteint ses critères d'évaluation principaux, à savoir la rémission clinique. Quant aux critères d’évaluation secondaires, ils n’ont pas non plus été atteints. Ce candidat-médicament fait l’objet d’autres études cliniques, dont une phase III contre le rhumatisme psoriasique.

Extensions d’indication en cours pour le Beovu de Novartis

Novartis a annoncé que la FDA venait d’accepter le dépôt de la demande de licence biologique supplémentaire pour son Beovu (brolucizumab) pour le traitement des patients atteints d'œdème maculaire diabétique (OMD). L’EMA et l’agence sanitaire japonaise ont également accepté d’évaluer l’anticorps sur cette indication. En Europe et aux États-Unis, les décisions réglementaires sont attendues pour le second semestre de 2022.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Dans les pipelines : Roche, BMS, AbbVie

Dans les pipelines : Roche, BMS, AbbVie

  Feu vert européen pour Roche Le Gavreto (pralsetinib) du laboratoire suisse Roche vient de décrocher une autorisation de la Commission européenne. Cet inhibiteur est désormais approuvé pour le traitement[…]

03/12/2021 | Bristol-Myers SquibbAbbVie
Covid-19 : L’anticorps de Celltrion autorisé dans l’UE

Covid-19 : L’anticorps de Celltrion autorisé dans l’UE

Dans les pipelines : Biogen, Galapagos, Janssen

Dans les pipelines : Biogen, Galapagos, Janssen

Dans les pipelines : Amgen, BMS, Janssen, Novartis

Dans les pipelines : Amgen, BMS, Janssen, Novartis

Plus d'articles