Nous suivre Industrie Pharma

Dans les pipelines : AstraZeneca, MSD, Nosopharm, Boehringer Ingelheim

Mathilde Lemarchand

Sujets relatifs :

, ,
Dans les pipelines : AstraZeneca, MSD, Nosopharm, Boehringer Ingelheim

© DR

Feu vert américain pour AstraZeneca et MSD

Les deux laboratoires ont annoncé que la FDA avait approuvé l’utilisation du Koselugo (sélumétinib) pour le traitement des patients pédiatriques de deux ans et plus atteints de neurofibromatose de type 1. Cet inhibiteur de kinase est le premier médicament approuvé contre cette pathologie. La neurofibromatose 1 (NF1) ou maladie de Von Recklinghause est une maladie génétique neuro-développementale, sa prévalence est estimée à 1 personne atteinte sur 3 000 à 4 000.

Un brevet américain pour Nosopharm

Le laboratoire lyonnais a obtenu un brevet aux États-Unis pour son antibiotique NOSO-502. Il s’agit du premier candidat clinique de Nosopharm appartenant à une nouvelle classe d'antibiotiques, les Odilhorhabdines, qui cible les bactéries résistantes. Ce brevet assure à Nosopharm des droits exclusifs sur le marché américain et couvre également de nombreux analogues chimiques.

Autorisation européenne pour Boehringer Ingelheim

La Commission européenne a donné son feu vert pour l’utilisation du nintédanib pour le traitement de la pneumopathie interstitielle diffuse associée à la sclérodermie systémique (PID-ScS) chez l’adulte. Cette autorisation fait suite à celle de la FDA en septembre 2019. Ce médicament est la première et la seule option thérapeutique autorisée disponible pour les patients atteints d’une PID-ScS.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

En bref : GenSight Biologics, Takeda

En bref : GenSight Biologics, Takeda

  GenSight Biologics récolte 25 M€ La biotech parisienne spécialisée dans les thérapies géniques a annoncé la réussite de son augmentation de capital de 25 millions d’euros[…]

Covid-19 : Roche signe avec Atea Pharmaceuticals pour 350 M$

Covid-19 : Roche signe avec Atea Pharmaceuticals pour 350 M$

Pierre Fabre va investir 4,5 M€ pour relocaliser à Gaillac des actifs produits en Allemagne

Pierre Fabre va investir 4,5 M€ pour relocaliser à Gaillac des actifs produits en Allemagne

Servier va investir 100 M€ dans le Daflon, à Bolbec

Servier va investir 100 M€ dans le Daflon, à Bolbec

Plus d'articles