Nous suivre Industrie Pharma

Cytos cède sa plateforme à Intercell

J.B.

Sujets relatifs :

, ,

Cytos Biotechnology se sépare de sa plateforme d'identification d'anticorps monoclonaux pour le traitement des maladies infectieuses, une aire thérapeutique non stratégique pour la société de biotechnologies suisse. C'est l'Autrichien Intercell qui s'en empare pour un montant de 15 millions d'euros. La transaction comprend le transfert des anticorps- candidats déjà découverts via cette plateforme. En outre, les scientifiques ayant participé au développement de la plateforme seront transférés de Cytos à Intercell. Les fonds récupérés permettront à Cytos d'investir dans ses programmes de développement de vaccins thérapeutiques grâce à sa plateforme d'Immunodrug. La société de biotechnologies a six programmes cliniques en cours dans les domaines du sevrage tabagique, des allergies, de l'asthme, de la maladie d'Alzheimer, de l'hypertension, du diabète de type II et du mélanome malin.

De son côté, Intercell complète ainsi sa propre plateforme Antigen Identification Program (AIP) et s'ouvre à de nouvelles applications. La plateforme AIP a déjà permis de développer des candidats contre le staphylococcus aureus (actuellement en phase II) et contre les infections à pneumocoque (en phase I) en partenariat respectivement avec Merck et Co et Kyowa Hakko Kirin. La recherche se concentre également sur les streptocoques de groupe A et B et les bactéries impliquées dans les infections hospitalières.

 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles