Nous suivre Industrie Pharma

Crossject annonce la réussite de son augmentation de capital

H.B. avec N.V.

Sujets relatifs :

, ,

Début avril, l'entreprise française spécialisée dans le développement de produits auto-injectables dédiés aux situations d'urgence annonçait le lancement d'une opération d'augmentation de capital d'un montant de 4,3 millions d'euros, pouvant être porté à 4,98 M€ (CPH n°796). Quelques jours après, Crossject a fait part du « large succès » de cette augmentation : le produit brut de l'opération s'élève à 4,98 M€ après exercice de la clause d'extension. À l'issue de la période de souscription, la société a enregistré une demande globale de 5,94 M€ soit un taux de souscription d'environ 137 % (1 319 994 actions nouvelles ont été demandées par rapport aux 963 246 actions initiales proposées) par rapport à l'opération initiale. Deux actionnaires historiques ont notamment participé à l'opération : Gemmes Ventures, principal actionnaire de Crossject avec 19,3 % du capital avant l'opération, qui y a souscrit pour environ 960 000 €, et SNPE, qui détenait 4,1 % du capital avant opération et qui y a participé pour environ 178 000 €. Après cette opération, le capital de Crossject s'élèvera à 8 813 702 € divisé en autant d'actions d'une valeur unitaire d'1 €. La société pharmaceutique dispose donc dorénavant d'une trésorerie qui correspond « à plus de deux ans de consommation de cash sans tenir compte des revenus provenant d'éventuels nouveaux partenariats commerciaux, ni du Crédit Impôt Recherche (CIR) des années 2017 et 2018 », précise Crossject. Le produit de cette augmentation de capital lui permettra entre autres de « maintenir ses efforts de développement en matière, notamment, de réalisation d'études cliniques et de production des lots d'enregistrement et lots cliniques nécessaires à l'obtention des Autorisations de mise sur le marché des premiers produits ». Crossject a en effet quatre candidats-médicaments issus de sa plateforme Zeneo dont il a terminé les études cliniques. Il va notamment demander une autorisation de mise sur le marché au 1er semestre 2018 en Europe, et au 2e semestre de cette même année aux États-Unis pour le Sumatriptan, indiqué dans le traitement des maux de tête et migraines.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Résultats 2019 : Bayer s’appuie sur Xarelto et Eylea

Résultats 2019 : Bayer s’appuie sur Xarelto et Eylea

Le géant allemand a réalisé près de 18 milliards d’euros de ventes en 2019 dans sa division Pharma, en progression de 6 %. Des résultats portés par les performances du Xarelto et d’Eylea.[…]

28/02/2020 | RésultatsActus Labo
Maladie Cœliaque : Takeda s'empare de PvP Biologics

Maladie Cœliaque : Takeda s'empare de PvP Biologics

Un bilan positif mais des perspectives incertaines pour bioMérieux

Un bilan positif mais des perspectives incertaines pour bioMérieux

Advanced BioDesign lève 9 M€

Advanced BioDesign lève 9 M€

Plus d'articles